Marseille.

Profitant d’un séjour dans le sud, en famille, nous nous sommes rendus à Marseille. Sous un magnifique soleil, oui, j’ai peu l’habitude! Il faut dire qu’avec un ensoleillement de 300 jours par an, c’est difficile de rivaliser, ici à Londres. Je comprends aussi la dépression qui s’était abattu sur des amies à Glasgow. Donc, pour en revenir à mon séjour. Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais j’ai trouvé cette ville assez sympa. Bon, ma visite s’est limitée au Vieux Port et à Notre Dame de la Garde. D’ailleurs, c’est vraiment ND de la Garde, ça vaut le coup. La vue y est impressionnante. Tout comme quand on atterri à Marseille. On a une vue magnifique sur la deuxième plus grande ville française. La vue panoramique du haut de la basilique, perchée sur une colline, offre un regard sur le Vieux Port ainsi que sur l’île du Frioul. Pour ce qui est du port, c’est un drôle de mélange de pécheurs et de plaisanciers. A l’extrémité droite du Vieux Port, il y a le Fort Saint Jean, où il y a une projection sur l’histoire de la ville depuis l’antiquité à nos jours. C’est intéressant.

Trois jours à Kassiopi.

Marre de la pluie et de la grisaille, nous avons réservé des vacances à la dernière minute pour l’île de Corfou, en Grèce. Nous avons opté pour le village de Kassiopi, situé au nord de l’île, faisant face à la Grèce. Un village vraiment charmant, comme vous pouvez le voir. Mais, le hic, c’est que nous étions complètement hors saison, donc il n’y avait pas grand chose à faire. On en a profité pour nous reposer au soleil, au bord de la plage. Et nous balader sur le port. Bon, au bout d’un moment, on en a eu marre alors on a écourté notre séjour et sommes partis vers Corfu, la ville. Mais pour en revenir à Kassiopi, nous avons vraiment apprécié la quiétude des lieux, ainsi que l’accueil des habitants. Loin d’être un resort touristique, c’est plus un vrai village grec. Il semble aussi que des britanniques s’y soient installés pour vivre de beaux jours au soleil, parce que nous avons remarqué des groupes qui parlaient un mélange d’anglais et de grec. C’est amusant. Les restaurants sont très bon, ça va de la taverne au resto chic. Je recommande les lieux!

Cliquez sur les images pour agrandir!

Drôle de visite à Portmeirion.

Portmeirion est un village touristique du Pays de Galles où il règne une drôle d’ambiance. Ce village est sorti de terre entre 1925 et 1978 de l’idée de Sir Clough Williams-Ellis, un richissime architecte gallois. Il est maintenant géré par une association privée  qui entretient les lieux. Ce qui rend ce village assez étrange c’est, d’abord, l’architecture d’inspiration méditerranéenne (on dit que son architecte s’est inspiré de Portofino en Italie). Tout est fraichement repeint, on croirait que l’ensemble est neuf. On se croirait transporté, ailleurs qu’au Pays de Galles. Ce qui frappe c’est l’atmosphère orwellienne du village, tout semble contrôlé, aseptisé et parfaitement entretenu. On a l’impression d’être surveillé, d’avoir perdu sa liberté. D’ailleurs, si vous avez vu Le Prisonnier, célèbre série britannique produite dans les années 70, vous reconnaîtrait surement l’endroit. C’est à Portmeirion qu’a été filmée la série où un agent secret britannique est retenu prisonnier. Ce village vaut tout de même le détour, situé dans le Gwynedd, dans le parc national de Snowdown, les montagnes du nord du Pays de Galles, le cadre est magnifique, les couleurs des bâtiments tranchent avec la verdure environnante.

London Eye, on ne s’en lasse pas.

Je ne me lasse jamais de la vue depuis Charing Cross Bridge, notamment quand le soleil finit sa course dans le ciel. On y voit London Eye, Westminster et le Big Ben. C’est superbe, surtout quand un oiseau vient se loger dans l’objectif de l’appareil.

2013-12-22 15.12.04

Du côté de Montmatre.

Je vous emmène pour un petit tour touristique du côté de Montmatre. On a pris le funiculaire, je ne l’avais jamais pris. Mais, comme c’est géré par la RATP, c’était inclus dans le prix du passe Navigo. On a alors admiré la vue panoramique. Puis nous nous sommes dirigés vers la fameuse place du Tertre. On y trouve moult dessinateurs, caricaturistes et autres artistes peintres, encerclé de cafés. Puis, nous sommes partis en direction du musée Mallarmé, qui cache en son jardin des vignes à vin. Nous avons continué à descendre la rue ce qui nous a mené à la statue de Dalida, où les passants lui touchent les seins… paraitrait que ça porte bonheur! Et finalement, après une petite heure de balade, nous avons rejoint le métro. Une charmante balade.

Ciné Reviews: Sightseers et The Hobbit.

Sightseers est un film brillant britannique avec tout l’humour noir possible. Prenez une femme en colère et un serial killer qui sortent ensemble depuis 3 mois et partent en road trip sur les routes merveilleuses du nord de l’Angleterre. Bon, évidemment, tout va pas se passer comme prévu ni pour l’un, ni pour l’autre. L’un tue méthodiquement ses victimes (un peu façon Dexter et son code) alors que l’autre essaye de lui plaire en tuant n’importe qui, sur un coup de tête! Ajoutez à cela la maman possessive et dépressive de la femme et vous avez un film ovni: mi-drame, mi-comédie noire… La puissance de ce film réside dans le scénario et les dialogues. De plus, l’image est magnifique. La crudité de certaine scène donne un réalisme inattendu à cette fable sadique. J’ai vraiment adoré ce film. Je vous le conseille absolument, à condition d’avoir le coeur bien accroché! Il sort la semaine prochaine en France sous le titre Touristes.

The Hobbit. Que dire. J’y suis allé sans grand intérêt et je me suis royalement ennuyé pendant cette resucée du Seigneur des Anneaux. Basé sur le livre de Tolkien, dont l’histoire précède le Seigneur des Anneaux, Peter Jackson était parti pour faire un seul film, mais fleurant les billets, il s’est dit qu’il y avait assez d’images pour faire une nouvelle trilogie. Ce qui fait que l’histoire est extrêmement lente. 40 minutes chez Bilbo, où des nains arrivent pour manger… Ensuite, c’est long. Un peu comme si le film était une succession de scènes coupées du Seigneur des Anneaux, avec Gandalf 10 ans plus vieux. Alors voilà, je n’irai pas voir les prochains, hors de question. Surtout que ce film dure plus de 2h30. De qui se moque Peter Jackson… bien de beaucoup de monde vu les applaudissements à la fin du film. Alors certes, la Nouvelle Zélande est un beau pays. Mais seulement je n’étais pas là pour voir un documentaire sur les paysages de la Nouvelle Zélande. 

Le retour.

Le blog a eu un léger passage à vide. Je n’avais pas spécialement d’inspiration, et puis comme je suis en vacances, j’avais envie de prendre un peu le large.

Les trois semaines de vacances sont vite passées, trop vite je pense. D’un autre côté, heureusement qu’elles se terminent, quand je vois l’état de mon compte en banque. Qu’ai-je fait pendant ces vacances? D’abord, j’ai écrit un essai de 3000 mots pour la fac, plus ennuyeux tu meures! Le hasard a fait que j’ai écrit ce papier pendant la seule semaine de soleil… Donc, je n’ai pas spécialement profité de mon séjour en région parisienne pour parfaire mon bronzage. Ensuite, j’ai retrouvé quelques amis, et ça faisait plaisir. Et aussi la famille pendant le week-end de Pâques. Je vous en donnerai des nouvelles! Et puis mon copain est venu passé la semaine à Paris. L’occasion de faire un peu de tourisme et de redécouvrir Paris, mais aussi de retrouver les joies des transports nocturnes parisiens. Maintenant, il est temps de faire la valise et de prendre la direction de l’aéroport afin d’accomplir la dernière ligne droite de l’année: 5 semaines à l’école. Et ensuite, les vacances (ou presque)! 

Related Posts with Thumbnails