La photo du mois: Mémoire.

Ce mois-ci, le thème de la photo du mois est la mémoire. En cette période, j’ai voulu l’interpréter de façon un peu légère avec cette photo. La mémoire, le souvenir…
Voici les liens des autres participants:
A’icha, AF News, Akaieric, Alban, Alexinparis, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Calamonique, Canaghanette, Cara, Carole en Australie, Champagne, Chat bleu, Chiffons and Co, Chloé, Christophe, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline in Paris, Dame Skarlette, Danièle.B, DelphineF, Dom-Aufildesvues, Dr. CaSo, E, El Padawan, Estelle, Eva INside-EXpat, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, J’habite à Waterford, Josette, Julia, Julie, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l’Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Les Bazos en Goguette, Les bonheurs d’Anne & Alex, Les Filles du Web, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Mimireliton, Mon Album Photo, Morgane Byloos Photography, MyLittleRoad, N. Madiot, Nanouk, Nicky, Noz & ‘Lo, Pat, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, ratonreal, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Sinuaisons, Sous mon arbre, Suki, Tambour Major, Testinaute, Thalie, Tuxana, Un jour, une vie, Visites et voyages, Voyager en photo, Woocares, Xoliv’.

La fin des coquelicots.

La semaine du souvenir est finie, la Reine a rendu hommage aux soldats morts au combat, et ainsi que les blessés. Comme je l’ai déjà dit vendredi, au Royaume Uni, l’hommage se rend pendant une semaine entière. On porte le coquelicot fièrement, coquelicot qu’on s’est procuré auprès des oeuvres de charité qui viennent en aide aux familles de soldat… Le coquelicot, symbole de la Grande Guerre où beaucoup d’hommes ont perdu leur vie dans les champs de coquelicots, justement! Les gens plantes aussi des petites croix dans les espaces verts des villes. C’est assez impressionnant, pour moi, qui ne me suis rendu que quelque fois à l’hommage rendu aux poilus dans mon village… rien de bien comparable avec la frénésie locale! Faut dire que le pays est encore en guerre et que surement, cela doit alimenter la ferveur du peuple britannique. Les photos que vous voyez ont été prises à Westminster, à Londres.

Je dors avec un écossais!

Enfin, un nounours écossais… En fait, je ne dors même pas avec, ça fait bien longtemps que je dors sans nounours ni peluche! M’enfin, c’est pas tous les jours qu’on peut fabriquer son nounours et qu’il y a une sacrée promo (£20 le nounours, ses vêtements et ses chaussures)… Et donc, j’ai profité du passage de ma soeur, qui en voulait un, et de mes parents pour aller m’en fabriquer un! En tout cas, je peux vous dire qu’habiller un ourson en highlander n’est pas un mince affaire! Les vendeurs l’ont rhabillé deux fois: une fois pour mettre le costume bien comme il faut, et une autre fois pour rajouter la cornemuse! Oui, parce que John MacGregor, c’est son nom (j’ai hésité avec MacLovin), va se lancer dans une carrière de joueur de cornemuse… enfin, je l’espère!

Pour revoir la vidéo de la fabrication d’une peluche chez Build a Bear avec Marion, cliquez ici!

#1010. Cinéma. Valse avec Bachir, Eldorado et Made in Italy.

Deux excellents films et un film consternant.

1010a.png

valseavecbachir.jpgValse avec Bachir, c’est l’histoire du réalisateur qui part à la recherche de bout de mémoire sur le massacre de Sabra et Chatila. En effet, suite au traumatisme, Ari a complètement évacué de sa mémoire cette période lourde culpabilité pour l’israélien qu’il est. De rencontres en rencontres, il va reconstituer sa version du massacre. Voilà un film d’animation pas anodin du tout. Il mériterait d’être promu dans les futurs manuels d’histoires. C’est à la fois un documentaire, à la fois une fiction, même si tout cela a bien eu lieu. Du côté de la technique, j’ai adoré l’animation, très orange et noire, sombre, en fait, et le tout est très beau. Musicalement, c’est très réussi aussi. Bref, j’ai vraiment aimé ce récit d’une (sale) guerre.

1010b.png

eldorado.jpgEldorado ou l’histoire d’un type qui en rencontre un autre en Belgique alors qu’on pense au Grand Ouest. Ces deux parfaits losers vont réussir à nous faire rire ou sourire et même lâcher des larmes durant leur périple en Belgique profonde. C’est un film majeur. Honnêtement, je trouve qu’il a un fort pouvoir hilarant. Les acteurs sont d’ailleurs excellents, notamment Bouli Lanners, qui réalise aussi le film, qui jouait aussi dans « J’ai toujours aimé être un gangster ». Il manie parfaitement le sens de l’absurde, voilà qui manque au cinéma actuel. D’ailleurs, il faut le voir dans sa crasse avec son short et sa chemise impayables!

1010c.png

madeinitaly.jpgMade in Italy est le film consternant par excellence. Pas l’ombre d’une bonne idée, pas l’ombre d’un bon acteur (malgré Gilbert Melki un brin poussif). Vous cherchez des surprises, des retournements de situation? Il n’y en a pas!! C’est donc un film nul et non avenu. Après on s’étonne que les gens ne vont plus voir des comédies françaises!

Related Posts with Thumbnails