Alors, c’est comment la vie en Angleterre?

S’il y a bien une confusion qui règne toujours en France à propos de nos voisins britanniques, c’est bien celle-là. Le Royaume Uni est souvent dans la tête des gens réduit à l’Angleterre. J’appuie mon propos sur quelques conversations que j’ai eu dernièrement et aussi d’articles lus/vus sur le net. Les non-initiés se référeront la plupart du temps à l’Angleterre pour parler du Royaume Uni. Si bien que quand j’explique ma vie à Glasgow, beaucoup répondront « Mais alors, c’est bien la vie en Angleterre? » Au début, je sursautais, pour finalement reprendre les gens gentiment du genre:

– C’est bien la vie en Angleterre?

– Bien, en Écosse, la vie est ….

Juste ce qu’il faut sans vraiment faire une leçon de géographie politique pour rappeler le contexte. Cependant, disons que les médias français n’aident pas vraiment. Souvent, Royaume Uni et Angleterre sont synonymes. Exemple parmi d’autres (cf plus bas): le Huffington Post titrait sur le coût de la Reine pour les Anglais, plus loin l’article utilisait le terme britanniques. Voilà donc qui entretient l’idée selon laquelle le Royaume Uni se réduit à l’Angleterre, quid de l’Écosse, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord (cette dernière ne fait par ailleurs par partie de la Grande Bretagne). Certes, les Anglais sont majoritaires dans le pays, l’Angleterre détient aussi le pouvoir politique et économique. Cependant, je doute que mes amis Écossais et Gallois ne goûtent à cette idée. Voilà, en effet, un pays uni mais dont chaque nation souhaite se détacher… (surtout l’Écosse pour le moment). Alors, loin de me faire bondir, cette confusion géographique me fait tout de même tiquer. D’autant plus que comme le rappelle un guide de voyage japonais sur l’Écosse: ne jamais dire à un Écossais qu’il est Anglais! Mais je me rappelle aussi que beaucoup désignent les Pays Bas par le terme Hollande (qui n’en est qu’une région). Alors, messieurs, mesdames, mesdemoiselles les journalistes si vous pouviez aider à réduire la confusion, ce serait cool.

Conwy, ville médiévale.

Conwy est une ville qu’on a visité en revenant de Hollyhead, a proximité de Llandudno (prononçez plus ou moins Chlandidno), je mentionne cette ville uniquement pour le plaisir de vous exposer ma connaissance de la géographie locale! Bref, passons à Conwy, ville fortifié possédant un chateau fort imposant. Le chateau fut construit par les anglais qui tentaient de maitriser les gallois… Nous n’avons pas visité le chateau, mais nous avons marché sur les remparts. Et ce n’est pas de tout repos, je dois bien vous l’avouer, puisqu’ils montent bien haut dans la colline, Conwy étant dans une vallée au bord de la mer. Les remparts sont par ailleurs composés de 22 tours. Pour le reste, bien c’est une petite ville fort agréable, où l’on peut admirer une statut du prince de Galles au doux nom de Llywelyn Fawr (1172-1240).

Cyd-rhwng fynydd a canfod.

Le pays de Galles est une région relativement montagneuse… et donc pas étonnant de trouver de la montagne sur une petite île comme Holyhead, cliquez sur le lien si vous voulez localiser l’endroit. La montagne descend directement dans la mer, créant des falaises assez spectaculaires… L’île accueille une grande population d’oiseaux (macareux, guillemots…), soit sensiblement les mêmes que sur les îles Shetland. Et en bonus, depuis Holyhead, on peut apercevoir au loin les montagnes du pays de Galles, sur mainland, qui sont les plus hautes montagnes d’Angleterre et de galloises (oui parce que l’Écosse fait mieux!).

Traeth.

Traeth est, comme vous allez le découvrir dans la suite de ce post, le mot gallois pour plage. Vu que notre week-end fut surprenamment merveilleux au niveau du temps, on a bien apprécié nous balader sur les plages de l’île sur laquelle nous étions (Holyhead). Les plages du nord sont de galets et les plages du sud sont de sable… mais des deux côtés il y a des méduses (comme celles que vous voyez dans les coins du collage). 

Y Ddraig Goch.

Ce titre, en gallois, veut dire « le dragon rouge ». Et donc voici un florilège de ces animaux que l’on rencontre assez souvent dans ce pays… Oui, parce que je dois le dire, le Pays de Galles est vraiment dépaysant. Tout y est écrit en gallois (et doublé en anglais), les paysages sont vraiment différents de l’Angleterre (Liverpool en fait). Et les gens sont tout à fait charmants (non pas qu’ils ne soient pas charmants à Liverpool)… Pour l’anecdote, une dame m’a proposé un cachet de paracétamol parce qu’elle croyait que j’avais un mal de tête! Bref, c’est amusant… Et donc premier billet sur l’emblème du pays.

Chester, ville charmante.

Chester est situé à l’ouest de Liverpool. À la frontière du pays de Galles, la ville est fortifiée pour résister face à l’ennemi gallois. Il y a d’ailleurs une loi qui n’as toujours pas été abrogée (selon mes sources locales) qui dit qu’un anglais peut tuer avec un arc et une flèche un gallois le dimanche si ce dernier se trouve à l’intérieur des fortifications… Voilà donc pour l’anecdote! Pour le reste, Chester est ville fort sympathique à visiter. La rue principale est magnifique avec des maisons à colombages, des magasins sur deux étages, une balade sur les fortifications, une arene romaine, les bords de la rivière sur laquelle on peut faire du pédalo… Une ville fort charmante!


Related Posts with Thumbnails