Manif anti-austérité à Manchester.

Ce week-end à Manchester était politiquement chargé. Fortement marquée à gauche (Labour), la ville recevait la conference du parti conservateur… et en parallèle il y avait aussi la conférence des syndicats de travailleurs. Cette dernière était d’ailleurs bienvenue par le pouvoirs locaux, avec une banderole sur la mairie. Du coup, il y eu quelques échauffourées (apparement) mais ce que j’ai vu, c’est l’important cordon policier mis en place autour du hall de conférence. La ville était comme en état de siège avec énormément de policiers et barrières… Il y avait 60.000 manifestants anti-austérité et suivant un parcours autour du fameux hall de conférence. Un groupe de gens bien habillés avec foulard et accent bon chic bon genre nous a demandé si nous étions avec eux pas loin de la porte d’entrée… On a gentiment dit non. A l’entrée du lieu, il avait un véritable dispositif anti-hooligan avec miradors. Un hélicoptère a tourné en permanence dans le ciel du centre ville. Un état de siège, je vous disais! – Suivez de lien pour plus d’infos et de photos sur la manifestation.

Les élections, c’est maintenant!

Voici venue mes premières élections britanniques. Etant résident britannique, je vais voter pour les élections européennes et locales. J’ai donc suivi avec beaucoup d’intérêt la campagne de ce côté-ci de la Manche. S’il y a un parti qui est sur toutes les lèvres, ici, c’est UKIP. Allié en Europe avec Mouvement pour la France de De Villiers et La Ligue du Nord en Italie pour vous donner une idée du classement politique. Son chef charismatique s’appelle Niguel Farage. Son argumentaire est basique: on ne veut plus d’Europe. L’Europe est mauvaise pour la Grande Bretagne, il y a trop d’immigration Européenne et, comme souvent dans ce genre de discours, bien le travailleur britannique se fait voler son boulot. C’est savoureux quand un journaliste un peu zélé qui fait son boulot, en fait, fouille ses arguments et le met face à ses vérités. Ce parti est bel et bien raciste et homophobe, contrairement à ce qu’il veut bien faire croire. Bref, c’est de la droite nauséabonde… Sauf que ce discours fonctionne tellement bien qu’une majorité de Britanniques semble tentée de voter pour ce parti. Ce qui fait bien peur aux Conservateurs de Cameron (liés en Europe avec l’homophone Loi et Justice polonaise) qui a opéré un virage à droite, dénonçant l’immigration incontrôlée que subirait la Grande Bretagne. Mais là, j’ai envie de lui dire: euh, c’est bien toi qui est au pouvoir… alors pourquoi tu ne fais rien contre l’immigration??? Tu découvres le soi-disant problème?? En tout cas, les malheurs des conservateurs semblent profiter au Labour qui se retrouverai en deuxième position après le parti eurosceptique de Niguel Farage. Et en quatrième position, loin derrière, les Verts se disputent avec les Lib Dem. Ces derniers pâtissent de leur participation au pouvoir à travers la coalition avec les Conservateurs. Il faut savoir que le Lib Dem est sensé être un parti plus à gauche que le Labour, qui sous l’influence de Tony Blair est un parti bien à droite. Tout ça pour dire que la gauche au Royaume Uni est une notion assez hypothétique! Moi, je voterai Verts aux deux élections. Je pense que c’est le seul parti qui soit encore intègre. Et que sur le plan européen, ce parti est celui aurait la meilleure influence. Loin des tentation isolationnistes qui semblent prévaloir. 

Gauche Molle vs. Droite Forte.

6 mois après l’élection, c’est le moment de déchanter. L’UMP n’est certes pas grandi par l’élection de ce week-end, mais la majorité présidentielle n’est pas au plus fort. Elle n’est pas exactement là où je l’attendais. Après l’élection, en mai dernier, je me suis dit: voilà, le changement est là, il va y avoir du nouveau et la France va de nouveau pouvoir être fière de son président. Un président qui vise vers un chemin humaniste, socialiste et égalitaire. Or depuis l’élection, il semble que Hollande à trop vouloir faire le contraire de Sarkozy est devenu invisible et lorsqu’il parle c’est pour dire devant les maires de France (plutôt à droite, il faut bien le dire) qu’ils auront leur liberté de conscience lorsque la loi du mariage pour tous sera votée… Ou comment faire un pas en arrière. Si la loi est votée, elle est applicable pour tous et dans tout le pays, pas d’histoire de conscience. Si la conscience vient se fourrer dans l’application des lois, bien c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres, si je puis me permettre l’expression… Facebook m’a donné un aperçu des cas de conscience de certains concitoyens (impôts, alcootests…). De plus, ce projet de loi est déjà a minima, puisqu’il ne porte que sur le mariage, rien sur l’insémination par exemple. Espérons que les 4 ans et demi à venir ne soient pas à l’image de ces derniers jours, parce que sinon, ce gouvernement va droit à l’échec, brisant les espoirs de changement… Ce serait catastrophique!

Sur ce, je vous laisse avec une citation de Leon Blum:

« De quoi est né le socialisme ? De la révolte de tous ces sentiments blessés par la vie, méconnus par la société. Le socialisme est né de la conscience de l’égalité humaine. » 

Changement, maintenant!

Aujourd’hui, c’est le grand jour (faute de grand soir), Hollande se faire sacrer septième président de la 5ème République. Un jour que le peuple de gauche attendait depuis un bon moment: voir un président de gauche franchir les portes du Palais de l’Élysée. Aujourd’hui donc, tout le système du royalisme républicain va se mettre en place. Symboles et traditions. On sait d’ores et déjà que Hollande arrivera en Citroen à l’Élysée… et puis après le reste, tout le monde en parle déjà.

Après aujourd’hui, c’est là que les problèmes commencent pour Hollande. Au programme, l’Europe, la France, la crise. Bon courage Monsieur le Président!

Appelons un chat, un chat.

Un petit chat pour ce mardi matin. Je me sentais d’humeur de vous parler encore des élections, parce que bon, c’est d’actualité…

Ca peut être une jolie métaphore: appelons un chat, un chat, appelons une LePen, LePen. Sous la blondeur le danger est là. Après 5 ans de Sarkozy, le FN est maintenant la formation d’extrême droite la plus puissante d’Europe, rien que ça. Et ça fait peur. Même si le FN n’est pas au second tour physiquement, il le sera virtuellement puisque l’UMP s’apprête à reprendre quelques unes de ses thèses sur l’immigration et l’assistanat sous l’impulsion de Patrick Buisson. Il faut donc tout faire pour faire barrage à cette droite complètement décomplexée. La gauche doit être forte et fière de ses valeurs d’égalité, de fraternité et de liberté, de ses valeurs humanistes, de progrès sociaux, de ces valeurs qui ont fondé cette république française dont nous sommes si fiers au-delà des frontières hexagonales. François Hollande doit être élu président afin de restauré cette république abimée par cinq années de Sarkosysme aigüe.

Ce sera donc un match serré entre les Pays-Bas et la Hongrie. #radiolondres

Hier fut une journée particulière. Je l’ai passé sur Twitter à regarder un hashtag passionnant et amusant: #radiolondres. Un symbole pour parler des résultats de l’élection présidentielle avant 20h… ce qui a amené des proverbes assez amusants (Didier Porte en tête) du genre: Les talonnettes sont dans les cartons, les talonnettes sont dans les cartons. On a aussi pu voir une fausse Carla Bruni qui passait son compte Facebook de ‘mariée’ à ‘c’est compliqué’ dire à son mari de président-candidats: « Bichon,pour nos vacances de dans 15j, j’avais d’abord pensé à la Guadeloupe…bon ben,je cherche autre chose… » histoire de donner le score guadeloupéen de François Hollande. François Hollande, surnommé Flanby (certains ont voulu mettre un véritable pot de Flanby dans l’enveloppe, mais ça ne rentrait pas…), ou Gouda, a fait un score très favorable en Amérique ainsi que dans les Dom-Tom qui avaient voté samedi. C’est donc sans grande surprise qu’on a découvert le visage des deux candidats éligibles pour le second tour. Plus grosse surprise était de voir Marine Le Pen faire mieux que sont papa en 2002, avec 20%. Soit un français sur 5 qui s’est déplacé pour voter. C’est écoeurant. Mais finalement peu étonnant, si l’on regarde le bilan en terme d’immigration et de tolérance générale du président sortant et de son équipe (chasse aux roms, quotas d’immigration…): c’est un fait le discour xénophobe s’est banalisé. Ajoutez à cela un désespoir dû à la crise. Et vous avez un haut score d’extrême droite (dont beaucoup de jeunes qui ont voté pour Le Pen). Un peu plus décevant: Mélenchon dont les sondages décrivaient en fait plus une curiosité pour le Front de Gauche qu’autre chose. Reste à voir les reports de voies: or Sarkozy a plus ou moins éclusé les voies à droite (s’il récupère 10% de Le Pen, c’est le grand maximum), alors que Hollande a un vivier à gauche et au centre: imaginons qu’une majorité de Mélenchonistes (10%), d’écolo (2%), une bonne moitié de centriste (5-6%), on arrive à plus de 16-7% à ajouter aux quasi-30% du premier tour, soit 45-50%. Après, ces 15 jours prochains vont être l’objet de tous les enjeux… Bref, une affaire à suivre dans l’espoir d’un gouvernement de gauche! Hollande président!

Présidentielles, ça se rapproche.

Les Présidentielles se rapprochent à grand pas. Dans un peu plus d’une semaine, ce sera le premier tour. Un premier tour avec 10 candidats. Et pour la première fois depuis quelques années une chance pour la France de balancer à gauche, d’en finir avec le sarkozisme. Hollande semble sur la bonne voie pour gagner, sachant que les voies de Mélenchon lui reviendront surement majoritairement au second tour. Parce que Sarkozy aura éclusé toutes les voies à droite, il va tenter d’assurer un virage à gauche entre les deux tours. Mais j’imagine mal le vote contestataire lui revenir. Mais bon, comme on dit, ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué, en l’occurrence, il faut voter. La moitié de la France étant en vacances pendant l’élection, n’oubliez pas de faire vos procurations. On peut faire procuration jusqu’à la veille du scrutin.

Related Posts with Thumbnails