Photo du mois: transparence.

Pour faire un écran transparent, il vous faut:

  • un ordinateur,
  • de la glue,
  • des ciseaux,
  • un cutter,
  • du film plastique,
  • des feutres effaçables,
  • de la patience.

Tout d’abord veillez à bien regarder votre écran. Entaillez une première fois, il faut que cela soit précis et brutal. Le geste doit être vif. Une deuxième fois, puis finissez aux ciseaux. Une fois l’écran totalement découpé, ajustez le film plastique, il ne faut pas qu’il y ait de plis. Lorsque le film est bien placé, encollez les bords avec de la glue. Laissez sécher le temps indiqué sur votre tube de colle. Finissez par dessinez vos icônes favorites avec les feutres, s’ils sont effaçables, c’est parfait, vous pourrez les changer de place sans soucis! Admirez le résultat… de toute façon, il ne vous reste plus grand chose à faire, puisque vous ne pourrez plus trop utiliser votre ordinateur!

Sinon, vous pouvez aussi aller voir les prestations des blogueurs ci-dessous sur le thème de la transparence:

100driiine, A&G, Agnès, Agrippine, Akaieric, Alban, Alexanne, Alexinparis, Alice Wonderland, André(eric)Fernandes, Anita, Anne, Anne Laure T, Anne-Cécile, Annick, Aparça, Arwen, Aude, Ava, Babou, Batilou, Bestofava, Blogoth67, Cara, Carnets d’images, Caro, Carole In England, Cathy, Cécile, Cekoline, Céliano, Céline in Paris, Cessna, oui !, Champagne, Chris et Nanou, Clara, Coco, Cocosophie, Cricriyom from Paris, Cynthia, Dan, David et Mélanie, DNA, Dorydee, Dr CaSo, Dreamteam, E, Egedan, Elapstic, Emily58, Emma, Escapade en Tunisie, Filamots, Flo, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Gizeh, Guillaume, Hélène d’avril, Hibiscus, Isabelle, Isabelle et Gilles, J’adore j’adhère, Jean Wilmotte, jen et dam, Karrijini, Krn, Kyn, Kyoko, La Fille de l’Air, La Flaneuse, La Nantaise, La Papote, La Parigina, LaGodiche, Laura, Laure, Laurent Nicolas, Lauriane, Lavandine, L’Azimutée, Le Mag à lire, Le-Chroniqueur, Les petits supplices !, Les voyages de Lucy, Les voyages de Seth et Lise, Les zinzins, Lesegarten, Leviacarmina, Lhise, Lost in London, Louiki, Louisianne, Lucile et Rod, Ludovic_P, Lyonelk, M, M.C.O, magda627, Maïder, Mamysoren, Manola, Marion , M’dame Jo, Melting Pot, Mgie les bons tuyaux, Minicecile, Mistinguett, Narayan, Nataru, Nathalie, Nicky, Nikit@, Nomade57, Nora, Olivier, Ori, Où trouver à Montréal ?, Ovan, Petite Marie, Pilisi, Quelbazar, Renepaulhenry, Sébastien, Sephiraph, Sinuaisons, Skipi, Stephane08, Stéphie&lesCacahuètes, Surfanna, Tam, Tambour Major, Terhi Schram, Testinaute, The Mouse, The Parisienne, Titem, Typh’, Un jour une rencontre, Valoutyne, Vanilla, Véro Beramelo, Violette, Viviane, Xavier Mohr, Xoliv’, Zaromcha.

Comment personnaliser sa timeline sur Facebook.

Voilà longtemps je ne vous ai pas parlé de Facebook sur mon blog. Or, depuis quelques mois, Facebook a mis en place une nouvelle mise en page pour les profils. Une mise en page assez révolutionaire pour le site, puisqu’elle presente sur une seule et même page toute la vie de la personne concernée, le tout présenté avec une colonne vertébrale, une sorte de fil d’Ariane menant dans les fins fonds de la vie de la personne. À cette occasion, Facebook a changé l’entête, permettant une personalisation assez poussée (comparativement à l’ancienne page de profil). Et depuis quelques semaines, on voit fleurir ici ou là des covers de timeline assez originales. Il suffit de regarder dans la recherche d’image de Google pour en voir de belles… En gros, c’est un bon moyen de se mettre en abyme. J’ai donc décidé, après moult attermoiment, de me lancer, moi aussi, dans la création d’une couverture un peu fun. Il fallait trouver la bonne photo. Une photo où je saute sur une butte à Edimbourg, et hop! Il fallait ensuite faire un peu de découpage numérique. Les perfectionnistes utiliseront Photoshop, j’ai utilisé Picasa et mon pif… Et je suis plutôt bluffé par le résultat! Voyez plutôt:

Alors, je sens que vous mourrez d’envie de faire de même (ou pas). Si vous le souhaitez, suivez ce lien. En gros, il faut recadrer une photo qui rentrerai dans votre couverture (ou cover) soit 850 x 315. Cette couverture sera encore mieux si vous ou votre tête se trouve en bas à gauche de l’image. Et découpez votre image de profil, 125 par 125, mais qu’il vous faudra recadrer à 180 par 180 pour que Facebook l’accepte (ce qui implique une légère perte de qualité)… Surtout soyez créatifs!

Embêter Facebook en quelques secondes, c’est possible.

Facebook a maintenant conquit le monde entier et stocke une grand quantité de données personnelles. Et comme, Mark Zuckerberg et sa compagnie a la fâcheuse tendance de donner l’impression de rogner à chaque fois un peu plus sur notre vie privée, un malin a trouvé un moyen d’occuper Facebook: demander un dvd contenant l’intégralité des données personnelles. C’est possible, fournissant une loi pour justifier la demande et une copie d’une pièce d’identité, Facebook vous envoie un dvd avec votre vie Facebookienne. C’est simple, et Facebook en est débordé. Ma demande, effectuée dimanche sera traités sous 40 jours minimum, en raison de l’afflut de demandes. Mais ça ne coûte rien de le faire… et voici donc la démarche à suivre:

  1. Rendez-vous sur cette page: formulaire Facebook.
  2. Rentrez vos données personnelles (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, date de naissance),
  3. Donnez la loi qui vous permet d’avoir vos données: Section 4 DPA + Art. 12 Directive 95/46/EG
  4. Scannez et envoyez la copie d’une pièce d’identité
(source: Presse Citron)

Et l’affaire est bouclée… Vos archives arriveront par la Poste dans un petit délai.

Pour ma part, je vous tiendrai au courant quand je le recevrai!

Sorry I’m on CityVille!

J’ai découvert la semaine dernière CityVille, je me suis laissé tenté par une notification sur Facebook. Je me suis renseigné, ce jeu lancé début décembre a battu le record de démarrage sur Facebook, et la plus forte progression en nombre de joueur, c’est un jeu complètement chronophage plutôt bien réalisé où on joue le rôle d’un maire qui construit et gère sa ville au mieux! Bref, ça ressemble vaguement à Sim City, en plus simple et plus social. En effet, pour que ça avance, il faut des amis, « voisins », qui viennent à la rescousse pour faire avancer le schmilbik. Plus on avance, plus on a besoin d’amis… C’est en gros le principe du jeu qui fait qu’on passe pas mal de temps dessus. Le graphisme est plutôt agréable tout en rondeur. Bref, si vous avez envie de perdre du temps inutilement, venez me rejoindre sur CityVille!

Foursquare, l’application que je n’installerais pas!

Foursquare… que dire, si ce n’est que Big Brother n’a jamais été autant à bout de doigts. En effet, cette application, entre autres, permet de partager sur les différents réseaux sociaux, Facebook en tête, le lieu où on se trouve. Facebook et Twitter ont aussi développé leurs outils de géolocalisation. Les utilisateurs sont libres de donner ces informations… fort heureusement. En fait, je ne vois pas l’intérêt de diffuser toutes ces infos, entre être à Starbucks ou arriver en Gare de Strasbourg… On s’en contre fout de savoir où est untel. Mais aussi, c’est pas très malin de donner ses infos comme ça, question vie privée, c’est pas terrible! Enfin bref, vous l’aurez compris, je suis contre ces nouveaux outils de géolocalisation.

Cine reviews: The Social Network et Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu.

The Social Network, ou la genèse de Facebook. Comment un geek du genre plutôt connard est devenu le plus jeune milliardaire au monde. L’hypothèse d’un largage plutôt amer mène le jeune Mark Zukerberg à créer un site pour noter les plus belles filles du campus. Il se fait remarqué pour avoir fait planté le serveur d’Harvard en 2h d’existence du site. Aussitôt, on lui demande de participer à un site de rencontre exclusif réservé aux membres d’Harvard… Il va plus ou moins exploiter l’idée pour créer The Facebook. Vite, le site est un succès, expension à travers les universités américaines… et des histoires de haine se mettent en place. Ou comment perdre son meilleur ami en devenant milliardaire! Voilà donc l’histoire très contemporaine de la naissance de Facebook. Un film très réussi qui nous plonge dans l’univers de ce geek en plein procès sans trop perdre le spectateur dans les formules… eheh! Il y a une intensité dramatique dans ce film où Jesse Eisenberg (Zombieland) se révèle très bon acteur, tout comme Andrew Garfield (fort charmant qu’on a vu dans Boy A ou Docteur Parnassus) et Justin Timberlake. Un très bon drame signé David Fincher.

Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu est la dernière comédie londonienne de Woody Allen. Une famille: une dame larguée par son mari en pleine crise de la cinquantaine. Elle va se vouer à une voyante qui va lui lire son avenir et lui promettre cette rencontre. Sa fille, mariée à un écrivain à la dérive, est aussi en plein tumulte par rapport à sa vie amoureuse. Et pour finir, l’ex-mari s’éprend d’une escort girl américaine… De très bon moments dans cette comédie de situation. On sourit, on rit. Le tout est un brin prévisible, mais c’est aussi ça qui fait le charme des comédies de Woody Allen, car il sait nous surprendre dans le prévisible. Un bon film.

Introducing simplicity.

Le coup de gomme a eu lieu en cette belle matinée de mars, déjà! J’avais envie de tout gommer et d’avoir un peu de sobriété pour mon blog. Je voulais trouver un thème qui mette en avant le contenu de mon blog. J’espère que c’est réussi!

Juste pour que vous ne soyez pas trop perdus, quelques indications. Pour commenter, il vous faut cliquez sur le lien à gauche de chaque article. Vous pouvez maintenant commenter en utilisant votre compte Facebook, j’ai mis ça parce que j’ai pensé que ça pourrait simplifier la vie de certains lecteurs et en amener d’autres à commenter plus facilement! Dites-moi ce que vous pensez de cette nouvelle peau, j’espère qu’elle vous plaira tout autant que la précédente.

À bientôt pour de nouvelles aventures!

Related Posts with Thumbnails