Sauvez la vie sauvage…

C’est à se demander qui vote Tory! 

2015-06-14 13.08.58Photo prise dans le nord de l’Angleterre.

Dégivrer le congélateur givré. [infographie]

Les départs en vacances, c’est aussi en profiter pour vider réfrigérateur et congélateur. Liquider les stocks en définitive. Avec ma colloc nous avons réussi notre mission, le congélateur était vide au moment du départ. Cependant, vu qu’il y avait du givre partout, je voulais profiter de l’occasion pour dégivrer l’engin. Or comment s’y prendre? Gratter? On avait déjà essayé, ça n’avait pas marché. Laisser fondre? Ca pourrait prendre du temps. Il y avait 2 bon centimètres de gel. Après une petite recherche sur internet, « comment dégivrer son congélateur », la réponse n’a pas tardé. Voilà qu’une personne avait dégivré sa machine et des gens qui commentaient sur les différentes techniques et du meilleur moment pour le faire. Certains conseillent de s’y mettre un jour de gel afin de ne pas décongeler les aliments. Ca ne s’appliquait pas chez nous… en continuant à lire, j’ai vu que pas mal de personne conseiller d’y aller au sèche cheveux. Je m’y suis mis à 22h, le sèche cheveux dans les mains à réchauffer le congélateur débranché… à 22h30, j’ai laissé la nuit agir. Le lendemain matin, tout était dégelé. Restait plus qu’à sécher le congélateur. Une fois encore le sèche cheveux a fonctionné. Une heure plus tard, l’engin refonctionnait à  merveille! Je vous laisse avec une tentative d’infographie réalisé par mes soins…

Débat sous tension, mais mission réussie pour #FH2012.

J’écris cette note en plein milieu du débat de l’entre-deux tours de la présidentielle. Alors bon. Ca a commencé avec une passe d’arme et ça a continué… Sarkozy sur la défensive et Hollande qui attaque. Parlons gestuelle. Sarkozy semblait bien moins à l’aise, les haussements d’épaules augmentant à mesure que le temps passe. De plus, Sarkozy avait du mal à tenir le regard. Il lançait des regards aux journalistes plus souvent qu’à Hollande. Hollande, lui, regardait le candidat sortant dans les yeux, attaquant point par point aux annonces adverses. N’hésitant pas à attaquer. Il y a bien eu cette bataille incessante des chiffres, souvent avancés par Sarkozy, surement pour essayer de noyer le poisson. Le malheur dans tout ça, c’est que avec internet, les chiffres sont vérifiés… Pour continuer, Sarkozy a versé dans l’amalgame: immigration=musulman, je cite: ‘l’Algérie, c’est musulman’. triste de voir le débat versé dans cette LePenisation des esprits. Bref, il est temps pour Sarkozy de faire ses valises. Et ça se sentait hier soir. J’espère que Hollande sera élu, histoire d’en finir avec tout ça. 

Et c’est pas moi qui le dit, mais le résumé de France2: « LE moment marquant de l’échange sur le « style » présidentiel a été pour François Hollande. Il a détaillé les axes de sa présidence durant près de trois minutes en commencant ses phrases par « Moi, président de la République », envoyant pique sur pique à son rival. » C’était beau à voir. Et Sarkozy ne sachant plus comment répondre de parler de Mitterand, puis à bout de munitions, de s’attaquer à DSK. La politique digne, contre la politique poubelle. Deux choix de société. Deux candidats.


Bris de verre.

Je suis curieux et ma curiosité n’a pas de limite, ainsi, j’ai toujours voulu voir ces camions qui viennent récupérer les contenneurs de verre… Et là je ne fus pas déçu, un vraie technique, comme vous pouvez le voir dans la vidéo. Pour la petite anecdote, j’aurai dû rester un peu plus longtemps devant la fenêtre, parce que pas plus tard que 30 secondes plus tard, de nouvelles bouteilles tombaient dans les conteneurs, un peu comme si je n’avais pas été le seul à regarder ce camion… Il y avait en effet 3 mecs qui jetaient leurs bouteilles un peu comme s’ils s’étaient préparés, donnés rendez-vous, levés exprès… Enfin bref, toutes les hypothèses sont possibles! Mais le plus important, c’est que maintenant, je sais comment on vide un conteneur à verre!

#1089. Paris. Une baleine à Gare de Lyon!

Baleine Gare de Lyon Paris

#1026. Cinéma. Wall-E, Kung Fu Panda et Bons Baisers de Brugges.

1026a.png

wall-e.jpgWall-E est un très bon film. On va dire que j’ai eu un peu peur au début que le film ne se résume qu’à un dialogue digne des Télétubies, le robot répétant son prénom et celui de sa dulcinée, Eve… Mais le film décolle pour prendre une dimension éminemment politique. Nous sommes sur Terre, en 2800, les humains ont quitté la planète dans un vaisseau spatial géant. Dessin animé d’anticipation donc, la Terre ne ressemble plus qu’à un vaste dépotoir asséché où règne un petit robot nommé Wall-E qui compresse en cube ces déchets pour les disposer en forme de tours… c’est New-York en déchet! Le petit plus de Wall-E, c’est qu’il collectionne des petites trouvailles (boite à bijou, briquet…) dans son immense contennaire qui lui sert de maison. Il mène une vie solitaire avec son ami l’insecte jusqu’au jour où il fait la rencontre stupéfiante de Eve… Un beau robot tout en arrondi d’un blanc étincelant… quand Wall-E est crasseux, rouillé et tout réparé. Et Eve va commencer à arpenter ce vaste monde en scannant régulièrement l’espace afin de trouver… une forme de vie végétale. Mais Eve n’a rien d’un doux robot, elle se défend contre toute menace à coup de missiles du futur.

Je dois affirmer que ce film est magnifique. L’image est sublime. Et l’histoire est très belle. Un beau message pas vain pour un sous puisque c’est en gros ce qui risque de se produire dans 100 ans si rien ne se passe… Bref, j’ai vraiment aimé.

1026b.png

kungfu-panda.jpgKung Fu Panda, c’est le dernier né des studios Dreamworks. Poh est un panda qui se rêve en maître du kung fu… or il n’est le fils que d’un restaurateur de nouilles et il est mécaniquement impossible pour lui d’atteindre un tel niveau de hierarchie. Mais voilà que le très méchant Lung Ty se réveille et il faut trouver la personne qui sera à même de le combattre… Un grand rassemblement est organisé et voilà que notre panda obèse est désigné « dragon kung fu master ».

L’histoire est vraiment amusante, les effets spéciaux sont assez dingues et le film est très beau. Les studios Dreamworks renouent avec l’humour après un troisième opus de Shrek assez nase!

1026c.png

brugges.jpgBons Baisers de Bruges est l’histoire de deux tueurs à gage coincés à Bruges par leur boss. Les deux étant assez antinomique, les gags sont nombreux. Un film à l’humour facile avec un Colin Farrel plutôt en forme. Réjouissant mais pas mirobolant non plus!

Related Posts with Thumbnails