Ciné Review: Colossal.

Colossal est un film avec Anne Hathaway, une jeune femme au chômage, alcoolique et habituée des gueules de bois. Tim, son copain, n’en peut plus, la vire de son appart cosy de New-York. La voilà donc repartie dans sa ville natale, où elle retrouve Oscar (Jason Sudeikis), un ami d’enfance. C’est alors qu’elle découvre qu’elle est liée à un monstre qui ravage Seoul. Ses tics se retrouvent sur cette énorme bête qui interroge et terrorise la capitale de la Corée du Sud. Ce film est un ovni, s’il commence comme une comédie, il devient vite un drame sur fond de science fiction. Entre elle et Oscar, ça tourne rapidement au vinaigre et leur histoire est plus complexe qu’il n’y parait. C’est un film singulier, et c’est très bien fait. A voir.

Ciné Review: Bad Neighbors 2: Sorority Rising.

neighbors 2Bad Neighbors 2: Sorority Rising est le deuxième opus avec, toujours, Zac Efron et Seth Rogen, à qui il faut ajouter Chloé Grace Moretz. L’histoire reprend pas très longtemps après le premier film. Les étudiants qui faisaient la fête se sont casés (l’un d’entre eux est devenu gay), sauf Zac Efron qui se croit toujours étudiant. Du côté de la famille, un deuxième bébé est en route et ils veulent déménager, mettant leur maison en dépot fiduciaire pendant 30 jours. Sauf qu’un groupe de fille viennent s’installer dans l’énorme maison d’à côté pour créer une sororité… Donc fêtes, bruit. C’est sans compté sur l’aide de Zac Efron qui va les aider à monter cette sororité. Les blagues sont un peu lourdes, mais ça tient. C’est un peu une répétition du premier film, donc peu de surprises, même s’il y a quelques moments sympathiques. Je préfère le premier opus.

Ciné reviews: Le Tout Nouveau Testament et Hardcore Henry.

Le tout nouveau testamentLe Tout Nouveau Testament est un drôle de film où Dieu habite à Bruxelles. Sachez que Dieu est  un sacré salaud, campé par un Benoit Poelvoorde en bonne forme. Donc un salopard qui traite sa femme de moins que rien et qui bat sa fille. La famille vit cloitrée dans un appartement dégueu dans l’attente de JC qui a fait foiré les plans de Dieu. Donc ce dernier s’ennuie et pour le tromper, il invente plein de règles à la con, comme la tartine qui doit tomber côté confiture… Mais sa fille va prendre la poudre d’escampette et créer son propre testament. C’est une belle comédie sans vraiment d’histoire mais le scénario vaut le coup réservant de belles surprises.

Hardcore-HenryHardcore Henry est un film russe. Et quelle merde. C’est tellement nul que ça colle au pied et s’il y avait l’odeur ça sentirait. Sauf que filmé à la première personne, ce film gore à souhait est un chef d’oeuvre dans le genre de série Z. Henry est mort, mais celle qui est présentée comme sa copine l’a ressuscité et l’a transformé en mi-homme, mi-robot. Et tout de suite, ya plein de monde pour le tuer. Sauf que Henry a beau être mutique, il se débrouille pas mal pour se défendre… Bref, on a failli se barrer de la salle, mais on est resté et c’était un drôle de navet.

Ciné review: Hail Caesar.

hail caesarHail Caesar, ou Avé César en français, c’est le dernier film des frères Cohen. Un acteur jouant le rôle de César est enlevé par des communistes et tout Hollywood s’inquiète. On connait les frères Cohen déjantés dans leurs comédies, comme O Brother, Intolérable Cruauté ou le plus méconnu A Serious Man. Sauf que cette fois-ci la comédie tourne un peu à vide. Il y a certes des tonnes de caméos (dont un de Channing Tatum) plus ou moins utiles, des clins d’oeil plus ou moins longs… Mais ça n’empêche pas l’ennuie de s’installer. Attention, on sourie, mais rien de bien renversant! 

Ciné Reviews: Grimsby et Spotlight.

Sacha-Baron-Cohen-film-se-012Grimsby est une comédie avec Sacha Baron Cohen, on retrouve l’acteur dans une nouvelle pastiche. Grimsby, du nom de la ville où il habite, dans le nord de l’Angleterre, vit sa vie typique d’anglais au chomage supportant l’équipe d’Angleterre et enfilant bière après bière. Il vit dans l’attente de son frère, séparés alors qu’ils étaient enfants. Un jour, il va le retrouver, son frère, agent secret…. bref tout l’opposé. Le film évolue dans un univers crado, pipi, caca. C’est tellement bête que ça fonctionne. A force de jouer dans l’outrance, on finit pas rire devant l’imbécilité de ce film. 

spotlightSpotlight vient d’être récompenser aux Oscars en tant que meilleur film. Ce film revient sur l’enquête de journalistes du Boston Globe sur les prêtres pédophiles… Au fur et à mesure que la recherche avance, l’horreur se déroule devant leurs yeux alors qu’eux-même sont catholiques. Cette enquête va révéler au monde toute l’hypocrisie de l’église catholique qui refuse toujours d’en parler. C’est passionnant et absolument révoltant. On retrouve Michael Keaton excellent, pareil pour Mark Ruffalo. C’est vraiment un film à voir.

Ciné Review: Sisters.

sistersSisters est un film de Tina Fey et produit par Amy Poelher. C’est l’histoire de deux soeurs dont les parents vendent la maison d’enfance. Les deux soeurs vont donc se remémorer le bon vieux temps et organiser une soirée comme au bon vieux temps. Que dire de ce film, enfin, ce navet. Les blagues sont toutes plus nulles les unes que les autres. Aucune bonne idée dans ce film qui hésite entre Bad Neighbours et In Her Shoes, tous deux bien mieux. Je me suis ennuyé. Il sortira le 11 mai en France, mais ne prenez pas note!

Ciné reviews: résumé des films de l’été.

Disney•Pixar's "Inside Out" takes us to the most extraordinary location yet - inside the mind of Riley. Like all of us, Riley is guided by her emotions - Anger (voiced by Lewis Black), Disgust (voiced by Mindy Kaling), Joy (voiced by Amy Poehler), Fear (voiced by Bill Hader) and Sadness (voiced by Phyllis Smith). The emotions live in Headquarters, the control center inside Riley's mind, where they help advise her through everyday life. Directed by Pete Docter and produced by Jonas Rivera, "Inside Out" is in theaters June 19, 2015.Inside Out est le Disney de l’été. Un superbe film d’animation qui se passe dans la tête d’une jeune fille alors que ses parents déménagent à San Francisco. Chaque émotion est incarnée par un petit personnage classifiant les souvenirs ainsi qu’agissant sur le comportement. L’histoire est dans la veine de Up, une histoire où le personnage grandit, et c’est assez émouvant. On se reconnait tous dans ce film. J’ai beaucoup aimé.

the man from uncleThe Man from U.N.C.L.E. est le dernier film de Guy Richie, basé sur une série américaine. L’histoire se déroule en pleine guerre froide où un espion américain doit travailler avec un homologue soviétique pour les besoins d’une enquête. Le film joue avec les codes de l’époque. C’est extrêmement bien rythmé et amusant. (Sortie en France aujourd’hui)

trainwreckTrainwreck est une comédie signée Judd Apatow avec Amy Schumer. C’est l’histoire d’une jeune femme qui n’arrive pas à se fixer sur un homme. Elle a des histoires, mais jamais vraiment sérieuses. Or cette journaliste doit enquêter sur le sport. Cette comédie est digne de Judd Apatow, de plus, elle est écrite par Amy Schumer herself! On rit beaucoup devant ce film rythmé. Sortie en France le 18 Novembre sous le titre Crazy Amy.

No-EscapeNo Escape est un film d’action avec Owen Wilson et Pierce Brosnan. L’histoire se déroule au Cambodge, un américain débarque avec sa famille dans un hôtel pour travailler sur l’installation d’un système de distribution d’eau. Or, le pays tombe dans le chaos quand un groupe de rebels abat le président qu’ils accusent d’être à la botte de l’occident. Bref, les rebels s’attaquent aux américains et c’est une sorte de chasse à l’homme où la gentille famille américaine essaye d’échapper tant bien que mal aux méchants cambodgiens. Tout cela est très (trop) caricatural. Cela en est même nul. Sortie en France le 2 septembre.

SHOWBIZ Krays 185737Legend est un film britannique avec Tom Hardy. C’est un biopic sur les jumeaux gangsters de Londres dans les années 60. Les frères Kray originaires de l’est de Londres deviennent les rois de Londres, respectés et craints, ils ont leur entrées dans tous les secteurs, jusqu’au pouvoir conservateur. L’un est paranaïque, schizophrène et gay, Ron, l’autre Reggie est un charmant calculateur. Le mélange est explosif. Leur histoire est quasi-inconnue en France, mais ce film devrait aider à les rendre un peu plus célèbres. Au Royaume-Uni, ils sont plus ou moins adorés. Il faut dire qu’ils ont écrit chacun leur autobiographie, de même que tout ceux qui ont croisé leur vie et ont survécu. Une odeur de mystère règnent sur les disparus. Bref, c’est un film que j’irai revoir, tant la prestation de Tom Hardy est impressionnante. Sortie en France le 30 décembre.

Related Posts with Thumbnails