La playlist de Noël 2014.

Si en France, la période de Noël rime souvent avec Le Père Noël est une Ordure, dans le monde anglo-saxon dans lequel j’évolue, c’est les chansons de Noël qui sonnent le départ de cette période. Alors après avoir écouté les chansons de Noël sur Spotify en allant au boulot pendant tout le mois de décembre, bien voici la playlist des chansons sorties cette année pour Noël.

Idina Menzel ft. Michael Bublé – Baby It’s Cold Outside

Cette année fut l’année de la consécration pour Idina Menzel (que les connaisseurs apprécient dans Glee et sur les planches dans Wicked) avec Let It Go du film Frozen.

Ariana Grande – Santa Tell Me

Meghan Trainor – I’ll Be Home

Sam Smith – Have Yourself A Merry Little Christmas

Sam Smith c’est une des révélations britanniques de l’année.

Tony Bennett et Lady Gaga – Winter Wonderland

Tony Bennett et Lady Gaga ont sorti un album cette année, un disque tout en velour et douceur.

Owl City – Kiss Me Babe, It’s Christmas

Straight No Chaser ft Kirsten Bell – Text Me Merry Christmas

Finissons avec la chanson la plus geek de la saison…

Capri, c’est fini.

Hervé Villard l’a chanté, je l’ai vécu! Capri, cette île située au large de Naples, célèbre pour la chanson qui lui a été consacrée. Au départ charmante, on se rend vite compte que Capri est le repère de la jet-set, des riches et célèbres, des gens qui peuvent acheter des rolex, bref. Tout sauf moi! Hors de la rue piétonne principale, Capri Ville est assez charmante. Les maisons blanches, les rues étroites évoquent la Méditerranée. Les citrons murissent. C’est beau. Les taxis, qui montent au village à une vitesse affolante, sont des décapotables typiquement italiennes, et le gens qui les empruntent se la pète! Le port est un peu plus accessible, on voit tout de même baigner le long de la falaise des yachts dont on taira le prix, c’est indecent! Toujours est-il que Capri ne m’a pas spécialement plu.

Ciné Reviews: Dallas Buyers Club et Frozen.

Dallas Buyers Club, récemment distingués aux Oscars, est basé sur une histoire vraie. L’histoire d’un texan macho qui fait du rodéo, et qui baise le reste du temps. Sauf que voilà, le ‘cancer homosexuel’ va le trouver, lui, hétéro, atteint du sida. Le médecin lui prédit 30 jours à vivre. Il se retrouve seul, sans médication… Après quelques recherches, il découvre qu’un labo fait des tests de médicament contre le sida. Mais après un séjour au Mexique, il va se lancer dans le trafic plus ou moins légal de médicaments…. et par la même occasion, il va changer d’attitude vis-à-vis des homosexuels. Un très bon film sur le sujet. Certes, il regarde dans le passé, mais l’avantage de ce film c’est qu’il n’est absolument pas cliché. C’est vraiment un beau film avec de  très bons acteurs, très justement primés aux Oscars (Matthew McConaughey et Jared Leto).

Frozen m’a été chaudement conseillé. L’histoire de deux soeurs dont l’une est atteinte d’un mauvais sort: elle transforme tout ce qu’elle touche par de la glace. Un jour, elle touche sa soeur par accident. Un troll supprime toute la magie des souvenirs de cette soeur… laissant l’autre seule avec son sort. Après quelques années, à l’âge adulte, un évènement va faire sortir les soeurs de l’oubli et va entrainer le sort de toute une ville. Fait de chansons très réussies, ce film est un Disney comme on peut les aimer, sauf qu’à la fin, il y a une surprise, ce qui tranche avec les Disney moralisateurs traditionnels. Bref, je conseille ce film. Je vous laisse avec la magnifique chanson Let It Go.

Chicago le musical à Glasgow Kings Theatre.

C’était la semaine dernière, Chicago, le musical, passait à Glasgow. J’avais très envie de le voir et comme, en semaine, je suis peu enclin à sortir le bout du nez après une dure journée de travail, j’espérais pouvoir y aller ce weekend. Donc, Chicago, si vous connaissez pas l’histoire, c’est une femme, Roxie, qui abat un homme, se retrouve en prison pour femme où elle va croiser le chemin d’autres femmes aussi incarcérées pour différents types de meurtres. Une histoire mêlant sexe, corruption et violence avec un humour corrosif tout en chanson dans un décor très minimaliste, l’orchestre occupant la majeure partie de la scène, ce qui donne une atmosphère cabaret. D’ailleurs, le public ne s’y était pas trompé en poussant des cris et en applaudissant chaque chanson! Les acteurs étaient vraiment très bon. Que dire de plus, si ce n’est que cette performance m’a donné envie de revoir le musical qui avait été adapté au cinéma il y a quelques années, avec Catherine Zeta-Jones, Renée Zellweger et Richard Gere.

Candid Cabaret à l’Oran Mor.

Cette semaine, pas de film, pour cause de week-en chargé! Mais, je suis allé voir un spectacle cabaret dans une église transformée en pub. Le spectacle était donné par les jeunes étudiants du Royal Conservatoire of Scotland. Sur scène se sont succédés 4 jeunes artistes accompagnés de leurs choristes et de leur bande de musicien. Alternant humour et chanson, chacun nous ont fait découvrir leur univers bien particulier, entre la blonde en quête de titre de beauté, le gay canadien qui est amoureux de ses chats, la fille qui cherche l’homme parfait et la noire qui veut vivre, bien consciente qu’on meurt tous un jour. Les artistes se suivaient, après 30 minutes passés sur scène. C’est très réjouissant à regarder. C’était frais, amusant et étonnant, le tout sur un rythme emmené. La salle était aménagée comme un cabaret. Et le petit plus de ce spectacle c’est que le Candid Cabaret dure toute la semaine, mais que chaque soir, des artistes différents montent sur scène. Le prix des places coûtent entre 10 et 6.5 livres. C’est donc un vrai bon plan. Les spectacles du conservatoire (j’en ai vu deux – l’article est là – et j’ai des amies qui en ont vu trois) sont donc des valeurs sûres! Voici un petit aperçu du spectacle cabaret, avec Sean O’Reagan.

Bruno Mars, de la soul cool.

J’ai découvert Bruno Mars dans la chanson Billionaire, où il interprète le refrain… un peu comme tout le monde, je pense. Ensuite, j’ai frolé l’overdose de sa chanson Just The Way You Are où dans le clip, il joue avec une cassette pour dire à une fille qu’il l’aime à fond! Et puis, il figure en bonne place dans les titres interprétés dans Glee, avec 3 de ses chansons (les deux sus-mentionnées) et Marry You. L’album est du même tenant: des chansons d’amour… avec une voix agréable à écouter. Il y a du punchy, du calme, du reggae, du RnB. Bref, j’écoute ça en ce moment (et c’est un de mes cadeaux pour mon anniversaire, merci Boris). Allez, je vous laisse avec Grenade… Et puis, comment résister à sa gueule d’ange… un peu trop parfait, je vous l’accorde!

Ça approche!

Et en attendant, voici un petit clip de l’ami Max Boublil que mon frère m’a montré… J’ai trouvé ça drôle, plutôt!

Related Posts with Thumbnails