Les Étreintes Brisées et Looking for Eric.

Voilà deux films que j’ai diamétralement apprécié. Autant j’ai adoré le dernier Almodovar, autant j’ai détesté le film de Ken Loach.

penelope-cruz-pedro-almodovar

les_etreintes_briseesLes Étreintes Brisées de Pedro Almodovar est vraiment un superbe film, avec la toujours ravissante Penélope Cruz. L’histoire est comme toujours alambiquée avec Almodovar, je ne me risquerai pas à tout dévoiler. Ça se passe dans le milieu du cinéma, un réalisateur et sa muse, aimée par son producteur d’amant. C’est un drame filmée avec la finesse que l’on doit au maître du cinéma espagnol. Ce film est vraiment excellent. J’ai tant de choses à dire sur ce film que les mots me manquent. Les acteurs sont sublimement mis en scène. Penélope Cruz est une nouvelle fois sublime, toujours la plus belle femme du monde. Comme Almodovar sait choisir ses jeunes acteurs, on découvre le ténébreux tamar-novas-blanca-portilloTamar Novas. Le film est très bien construit. Le début peut laisser perplexe ce qui rend la fin encore plus belle et surprenante. Tout ce que je peux vous dire c’est que le ton change à la fin du film, où il y a un film dans le film, une comédie légère dans un drame amoureux. Comme à chaque fois, les choses se croisent, s’emboitent… Bref, une oeuvre d’art. Voilà pourquoi j’aime aller au cinéma.

eric-cantona-steve-evets

looking-for-ericLooking For Eric est une fable sociale de Ken Loach avec, évidement, Eric Cantona. Ce film m’a énervé dès les premières minutes. J’ai su dès le départ que ce film m’agacerait et que je n’allais pas aimer. Déjà, il y a ce ton qui cherche à montrer des émotions facile, évidement que le foot procure des émotions, évidement que mettre des images de foot sur grand écran amplifie l’émotion. Il y a un côté fascisant dans ce film qui m’a fortement déplu (oui, parfois, je trouve que l’émotion que procure le sport est assez fascisante, je développerais cette idée dans une future note, si vous voulez)… Ensuite, il y a Eric Cantona qui n’est pas le quart d’un acteur. Il parle à moitié en français à moitié en anglais énonçant des proverbes tirés d’un recueil de citations chinoises, le tout sans aucune conviction… L’ennui est patent. C’est nul. Ce qui fait que je suis parti au bout d’une heure et demi….

Vengeance de Johnnie To.

 Johnny Hallyday, Johnnie To dans Vengeance (Photo)

VengeanceI ain’t a big fan of Johnny Hallyday but… oui, je ne suis pas un grand fan du grand Johnny national, mais dans ce film, il est assez impressionnant, on peut dire, sans vraiment exagérer, qu’il en impose. Dans cette histoire de vengeance où Johnny va venger sa fille et sa famille en recherchant les meurtriers. Flanqué de trois gangsters chinois, il va tenter de retrouver ces autres gangsters… Mais voilà, comment peut-on se venger quand on perd sa mémoire?
… I’m a big fan of Johnnie To! Oui, j’aime beaucoup le travail de ce réalisateur chinois. J’avais adoré Breaking News. Là ce n’est pas le même genre. Il s’agirait plus d’un western chinois ultra-sensoriel. J’ai été frappé par le traitement des sens, c’est ultra-visuel à tel point qu’on sentirait presque le goût, les odeurs… et en plus, ces effusions de sang sont très bien réalisée. Johnny Hallyday est très bien mis en scène, il est très sincère. J’ai donc été très captivé par ce film. On peut d’ailleurs dire que Johnny Hallyday réalise ici une très belle performance et on en vient à oublier qui il est. Vengeance est donc un bon film d’action que je conseille.

Cannes 2009, mon bilan, mes attentes.

C’est bientôt la fin du festival, j’en n’avais pas encore parlé, un comble, pour moi grand fan de cinéma devant l’éternel… Donc, je vais rattraper ma gageure avec ce résumé des films du festival que j’irai voir. Cliquez sur les titres pour voir les bandes annonces en vost!

la-haut

Up, traduit par Là-haut (bande annonce) pour nous autres français, la dernière coproduction Disney-Pixar, a fait l’ouverture du festival. J’irai le voir, sûrement en 3d dans une des salles équipées à Paris. Je trouve les images assez incroyables. Et quand on regarde maintenant des films comme Toy Story, on voit l’évolution de la technologie et on se dit que ça va dans le bon sens, surtout que chez Pixar, cette évolution technologique laisse toujours une place importante à la poésie et à l’imaginaire. Donc, j’irai voir cette histoire de vieux papy grincheux qui décide d’en finir avec la vie en société en s’envolant là-haut… Sortie le 29 juillet.

62th_festival_de_cannes_2009_los_abrazos_rotos_photocall_penelope_cruz_10

Les Étreintes Brisées (bande annonce), le dernier Pedro Almodovar avec Penélope Cruz, a aussi fait sensation au festival, comme souvent avec Pedro! J’adore l’univers de ce cinéaste, que j’ai découvert avec La Mauvaise Éducation (puis avec Volver), mais dont je n’ai pas encore vu ses films précédents, mais cela ne m’empêche pas d’être très excité à l’idée d’aller voir ce dernier film qui traite de la vie comme souvent avec le maître espagnol. Et puis je suis un fan assez incontestable de Penélope Cruz, que je considère comme la femme la plus belle du monde, ni plus ni moins! Sortie le 20 mai, actuellement au cinéma.

vengeancephotocallcannesfilmfestivalln1dqibcuzrl

Vengeance (bande annonce) signe le retour de Johnny Halliday au cinéma sous la direction du très bon Johnnie To, dont j’avais beaucoup apprécié Breaking News et Sparrow (et comme le hasard fait bien les choses, j’avais réuni Sparrow et Sagan, et Sylvie Testud joue aussi dans Vengeance!)…. Le film a aussi fait sensation à Cannes. Et ce qui me plat c’est que Johnnie To ne savait pas que Johnny Halliday était une superstar en France, et qu’il l’a seulement réalisé en montant les marches du Palais du Festival à Cannes… Il l’a donc traité comme un acteur, ni plus ni moins. Ce qui me plaît aussi c’est qu’Alain Delon a refusé le rôle, il ne voulait pas aller 15 jours en Chine (eh, vous êtes dingues, les gars! ya des maladies là-bas) et que l’idée de jouer un amnésique le faisait flippé… tu parles d’un acteur, cet évadé fiscal! Sortie le 20 mai, actuellement au cinéma.

antichristphotocall2009cannesfilmfestivalboewz5nu-swl

Antichrist (bande annonce), le dernier film du très scandaleux Lars Von Trier avec Charlotte Gainsbourg et Willem Dafoe, semble sentir tellement la poudre qu’il en devient très attirant. Je n’irai pas le voir seul, j’ai pas envie de devenir dingue. Mais ce film d’épouvante (ou d’horreur) semble suffisamment efficace et bien réalisé qu’il va falloir aller le voir! Une histoire de psychanalyse qui tourne à la folie… Sortie le 3 juin.

62th_festival_de_cannes_2009_inglourious_basterds_quentin_tarantino_diane_kruger_brad_pitt_07

Inglorious Basterds (bande annonce), le dernier Tarantino avec Brad Pitt, a aussi fait sensation au festival. Tu m’étonnes, avec un réalisateur, le film ne peut qu’être excellent. Oui, je fais parti des grands fan de Quentin Tarantino, aussi. Bref, l’idée du film, réécrire la Seconde Guerre Mondiale, me paraît être tout à fait excitante!! J’irai le voir, c’est sûr! Sortie le 19 août.

taking-woodstock-emile-hirsch-ang-lee

Taking Woodstock (bande annonce) est le prochain film de Ang Lee, dont j’avais beaucoup aimé Brokeback Mountain. Taking Woodstock raconte la genèse de Woodstock, où comment un jeune homme pas très sûr de lui va organiser le plus grand festival hippy de tous les temps pour sortir sa famille de la faillite. Ce film traite donc surtout de l’acceptation de soi (il est homo), du dépassement de soi. J’irai le voir. Sortie le 9 septembre.

Riad Sattouf

Les Beaux Gosses (bande annonce) est le premier film de Riad Sattouf, dessinateur très amusant qui tient une chronique dans Charlie Hebdo, « La vie secréte des jeunes ». Ce film est un teen-movie français que me semble vraiment drôle. Les bandes annonces sont hilarantes et les critiques sont vraiment dithyrambiques (Libé, Figaro), il a déridé la Quinzaine des Réalisateurs. J’ai hâte de le voir! Sortie le 10 juin.

Et vous, avez-vous repéré d’autres films?

Related Posts with Thumbnails