Flight Radar 24.

2014-08-30 16.02.20

On est geek ou on ne l’est pas. Yen a qui ont une app pour découvrir les avions et d’autres qui ne font que les regarder. Cette app est assez intéressante, comme je le disais la semaine dernière, à Londres, il y a des avions partout et tout le temps. Le matin, par temps clair, il n’est pas rare que je vois une dizaine d’avions dans le ciel au même instant. Or cette application permet de savoir d’où viennent les avions, on découvre les couloirs aériens, les boucles que les avions font pour attendre l’atterrissage. Et mine de rien, en découvrant la diversité des destinations, cela donne envie de prendre un avion et d’y aller! Le plus de Flight Radar 24, c’est la réalité augmentée qui permet de localiser l’avion dans le ciel et de savoir quel avion, quelle compagnie, quelle destination, quelle altitude… Bref, c’est une mine d’information passionnante! 

La Photo du Mois: Prendre l’air.

Atmosphère, atmosphère…. C’est bien ce que je regarde quand je m’en vais sur le chemin de l’école. Située à quelques encablures de l’aéroport de London City, c’est idéal pour regarder les avions décoller et c’est assez improbable surtout que c’est en plein city! De plus, contrairement à Paris où le survol est interdit, Londres a constamment des avions qui la survole avec Heathrow, dont les avions viennent patienter au-dessus de chez moi, Stansted, Luton et Gatwick, la capitale britannique a de quoi faire!

2014-10-09 07.24.27

Allez voir les blogs des autres participants:

A chaque jour sa photo, A’icha, Agathe, Agnès, Agrippine, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Ann, Anne, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Cara, Cécile – Une quadra, Cécile Atch’oum, Céline in Paris, CetO, Champagne, Chat bleu, Christophe, Claire’s Blog, Crearine, Cricriyom from Paris, Dame Skarlette, DelphineF, E, El Padawan, Elsa, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, hibiscus, Homeos-tasie, Isa de fromSide2Side, Isa ToutSimplement, Isaquarel, Josiane, Julia, KK-huète En Bretannie, Krn, La Berlinoise, La Dum, La Fille de l’Air, La Nantaise à Paris, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d’Anne & Alex, Les Filles du Web, Louisianne, Lucile et Rod, Lyonelk, magda627, Mahlyn, Mamysoren, Maria Graphia, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Milla la galerie, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Nie, Philae, Photo Tuto, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sephiraph, Sylvie, Tataflo, Testinaute, Thalie, Tuxana, Vanilla, Xoliv’, Yvette la Chouette, Zaza

Ciné Review: Non-Stop.

20140311-073410.jpgNon-Stop est un film d’action mettant en scène Liam Neeson. L’histoire est simple mais terriblement efficace. Agent de la sécurité aérienne alcoolique et dépressif, Bill embarque pour une mission régulière sur un vol trans-Atlantique… Sauf que rien ne va se passer comme prévu. Peu après le décollage, Bill reçoit une demande de rançon sans laquelle un passager meurt sous 20 minutes. Ce huit clos est plein de suspens. Un film d’action comme je les aime, à la fois prévisible et plein de surprise! Un film qui m’a rappelé Speed par moment. Je le conseille!!

Ciné Review: Flight

Flight est le dernier film de Robert Zemeckis, le spécialiste des films à effets spéciaux avant-gardiste. Or des effets spéciaux, dans ce film, il y en a très peu. Si le film commence par une catastrophe aérienne, la suite se concentre sur un homme. Un pilote, divorcé, alcoolique et héros. En pleine contradiction avec son état de santé et son exploit, il est en pleine affaire judiciaire. En effet, durant le crash, il y a eu mort d’homme et donc une enquête a lieu et les analyses sanguines prouvent que le pilote était complètement bourré. Ce drame est remarquablement mis en scène et interprété. Denzel Washington livre-là une belle performance. J’ai beaucoup aimé ce film, et même versé une petite larme à la fin. C’est à dire que cet homme pourrait passer pour le parfait salaud, mais comme dans tout bon film américain, il sait se repentir au bout moment!

Il sort en France la semaine prochaine.

Reviendu en Écosse! – récit de voyage

Ce fut un voyage de retour digne d’un film, genre Mes Parents, mon Beau-père et Moi. Départ de Choisy comme sur des roulettes, ascenseur et train en avance. Puis descente des escaliers à St Michel… cette gare est follement accessible, c’est incroyable!! Puis, un train direct jusqu’à l’aéroport… et c’en était fini de mes trépidations parisiennes! L’aéroport fut, par contre une tout autre histoire. Arrivé dans le Terminal 2B, alerte à la bombe. La sympathie française fait que les policiers crient sur les gens en français (alors que la plupart était manifestement étranger) de reculer dans une espèce de brouhaha général… Bon, finalement, la valise a dut retrouver propriétaire, lequel a du se trouver bien con… m’enfin, c’est la loi, ON GARDE SON BAGAGE AVEC SOI! Ensuite, je vais pour enregistrer mon bagage de 19.5 kilos pile poil. Et là, ouverture de mon passeport par l’agent que me dit: « mais vous venez de Melun?! » Euh non, pas exactement, dans un village pas loin…  » ah mais moi je suis de Dammarie » me dit-il. Puis de compléter par « Mais je connais du monde dans ton village, les frères… » Et bing, il me donne le nom de deux racailles notoires du village qui s’était fait ridiculiser vaguement via wikipedia en réécrivant l’histoire du village, et en s’inscrivant comme ‘personnage célébre’ avec leur groupe de rap… Bref, j’avais un petit sourire qu’il a interprété comme de l’amitié. Et tant et si bien, qu’il en a oublié de contrôler mon bagage à main et que je suis prêt à mettre ma main au feu, que si j’avais quelques kilos en trop dans mon bagage, que je serait passé sans encombre. Ensuite fut comme écrit dans du marbre: retrouvailles avec les amies, et direction vers la salle d’embarquement. Un scandale parisien, soit dit en passant. On entasse deux avions sous une verrière avec deux minis salles de contrôle. Ridicule, mais c’est la magie du low-cost, alors, on va pas trop se plaindre, même si la sympathie du personnel au sol pourrait être revue! Sur ceux, vive la France!

Tout rentre dans l'ordre.

Les avions retrouvent le ciel, Pauline est repartie étudier à Dublin après sa semaine écossaise, elle n’a même pas eu le statut de « stranded »… elle est en effet repartie en temps et en heure non sans avoir eu quelques sueurs froides! D’ailleurs, je peux vous dire que je retournerai à Dublin mi-juin, pour l’aider à ramener ses affaires en France…

Mes parents et ma petite soeur sont arrivés à Glasgow comme prévu aussi… Visite du centre ville, fabrication d’un nounours (que j’ai appelé John Macgregor), teste du Haggis (et validé)… Ça ne traine pas! Et dès aujourd’hui ils prennent la route vers le nord. Je les retrouve mardi, avant qu’ils reprennent l’avion mercredi! Cette semaine va encore passer bien vite!

Même ma colloc est revenue. Je pense qu’elle a été stranded bien comme il faut. Je pense parce que je ne l’ai pas encore vu, j’ai juste remarqué que la vaisselle s’était entassée à côté de l’évier!

Et finalement, je me suis mis en mode printemps avec mon blouson, impressionant mes parents pour ma résistance à la fraicheur locale! Et oui, je suis maintenant un écossais, petit joueur, je ne suis pas de ceux à se balader en t-shirt par grand vent… mais je m’habille léger!

Sunny Edinburgh!

Voici une photo d’Edimbourg sous le soleil. C’était la première fois que je visitais cette ville sous un ciel bleu, sans avions… Oui, je fais parti de ces personnes qui se rendent compte que le ciel est bien vide… et qu’il est encore plus beau. On avait presque fini par oublier que ces traits blancs dans le ciel n’étaient pas naturels… Mais bon, la farce a bien durée, hop hop hop, on a fait le plein de photo de ciel bleu, revenez les avions, on a besoin de vous!!


Related Posts with Thumbnails