Rencontre avec un bouc.

2016-02-16 13.01.46

En balade dans les montagnes du nord du Pays de Galles, nous nous sommes retrouvés face à face avec deux boucs bien cornus! Enfin, je ne suis même pas sûr que ce soit des boucs, surement des bouquetins! 

Un chat sur le lit.

Je cède à la folie des chats.

via GIPHY

Les lézards de Corfu.

Pendant notre visite de la ville de Corfu, appelée Kerkyra en grec, nous avons découvert la faune locale. On avait déjà repéré pas mal de chats sauvages dans les rues, quelques chiens aussi, mais quelle fut ma surprise en m’approchant du rebord de la muraille quand j’ai découvert la vie sauvage! Des dizaines de lézards, tous plus gros les uns que les autres…

Chevaux sauvages.

Sur l’île de Holyhead, il y a des chevaux sauvages que l’on peut observer brouter le long de la côte rocheuse du nord de l’île. Ces chevaux font partie des rares populations mondiales d’équidés sauvages. Quand on va se promener, j’aime les observer, paisibles, face à la mer d’Irlande… Sauf que l’autre jour, une jument devait avoir quelque chose qui la démangeait… Regardez plutôt:

P1270883 P1270888 P1270890

Poule d’eau et ses petits.

Ce week-end, il a fait particulièrement beau et chaud. Pour nous l’occasion de sortir de notre cahute pour aller découvrir d’autres lieux à Londres. Et, il est fort difficile d’éviter les parcs. Ainsi, près de chez nous, il y a un grand parc, avec un grand lac. Et ça là que j’ai vu des poules d’eau avec leurs petits. Mignons, n’est-ce pas?

Ca me rappelle ces photos que j’avais prises il y a quelques années de passage à Dublin.

Nom d’un magasin!

Les couilles du chien.
Les couilles du chien.

Si pour le passant français, le nom de ce magasin ne veut rien dire… Elle est en fait la traduction d’une expression anglaise: Dog’s Bollocks. L’origine de cette expression viendrait du fait que les chiens passent leur temps à se lécher les testicules et que la récurrence de cette activité peut laisser entendre que leur goût en est délicieux… Reste que si cette origine semble farfelue, la vraie nature de cette expression est un mystère propre à la langue anglaise. Mais une chose est sure, Dog’s Bollocks indique que la chose ainsi définie est extrêmement bien, outstanding, comme on dit ici! Extra, si si, je vous le confirme, quand c’est dog’s bollocks, c’est extra! Et donc ce magasin de brocanteur, situé dans le chic quartier francophile de Porto Bello, à l’ouest de Londres, a trouvé bon de se donner un petit air frenchie tout en restant sacrément anglais. Comme le disait mon linguiste de copain, seulement un fin connaisseur des deux langues peut comprendre ce titre. Il faut une personne qui comprenne le français et l’origine obscure de cette expression.

En tout cas, j’ai envie de vous dire, mon blog, c’est de la couille de chien!

What does the fox say?

2014-03-27 16.17.50

Voilà une spécificité bien britannique. Le fait de trouver des renards dans les centre-villes. Or si jusqu’à présent je n’avais rencontré ces êtres roux qu’en pleine nuit, à l’heure où tous les chats sont gris, hier, j’en ai vu un qui traversait tranquillement la route alors que je quittais mon école. Il n’avait pas l’air spécialement pressé, il s’est tout juste hâté alors que des enfants aboyaient pour lui faire peur… Mais une fois de l’autre côté du grillage, il a continué son chemin. C’était assez étrange comme rencontre. J’ai bien cru halluciner, ce n’est qu’après que les enfants lui firent peur que j’ai réalisé que j’avais un renard à deux mètres de moi.  

Ces renards urbains posent un réel problème au Royaume Uni, ils sont classés parmi les envahisseurs les plus chers à gérer. En gros, près de 14% des renards vivent en ville (lien). Notre renard si pris en photo devait être alléché par l’odeur des poules élevées dans la ferme de mon école. Sur ce, je vous laisse avec Ylvis et son tube « What does the fox say? »

Related Posts with Thumbnails