Draw Something, la folie du moment!

Comment décris dans l’article de Libé, j’ai été introduit à cette application par une amie qui s’est mis à y jouer juste à côté de moi. Et forcément, la curiosité s’est installée… Draw Something revisite le Pictionnary sur écran interposé avec son doigt pour crayon. C’est assez excitant à jouer: on voit le dessin se créer sous nos yeux et on imagine ce que ça peut être… et quand c’est à notre tour, on a le choix entre différentes tailles de crayons, couleurs, et puis, surtout, son imagination et sa créativité. Ainsi, des artistes en herbes se sont entichés de ce jeu (en voici quelques exemples), ce qui rend le jeu un peu agaçant pour certains qui aimeraient faire aussi bien… si toutefois mon téléphone était assez puissant pour me laisser y jouer. A mon grand étonnement, j’ai réussi à l’installer, à y jouer deux fois et puis depuis ça plante. C’est sympa la technologie, mais c’est un peu frustrant quand on se retrouve laissé de côté! Bref… Draw Something reste un jeu amusant à regarder jouer!

Insolite Museumotel à Raon l’Étape.

Raon l’Étape, la porte de Vosges, possède une attraction assez singulière. Le Museumotel, c’est un hotel étrange sur une île autrefois abandonnée entre deux bras d’une petite rivière qui descend de la ligne bleue des Vosges. Il s’agit d’une utopie conçue par Pascal Haüsermann, architecte suisse, dans les années 60s. Voilà donc 9 bulles pouvant accueillir entre 1 et 5 personnes. Longtemps abandonné, le projet a repris vie en 2007, les bulles ont été rénovées et re-décorées, le voyage dans ce lieu unique projète le visiteur dans une autre dimension, un peu coupé du monde, puisque sur une île. Les bulles sont tout à fait charmante, avec une énorme baie vitrée qui laisse entrer la lumière, on se croirait dans une grotte. Question décoration, on est servi, j’ai dormi dans la bulle ‘Pop Art’ et le reste de la famille dans la bulle ‘Orange’. L’accueil est des plus sympathiques. Chaque bulle a sa douche. Le lieu est aussi un musée d’art moderne, tant dans le jardin qu’à l’intérieur. Et pour Pâques, les bulles ont été enveloppées dans d’énormes noeuds, comme si nous dormions dans des maisons en chocolat blanc! C’est une expérience à voir et même à essayer. 

Spaghetti aux knackis.

La magie d’internet: découvrir des délires culinaires sur 9gag, c’est ça. Kavi, ma colloc, avait déjà testé, et je m’y suis mis. Il s’agit tout bêtement d’enfiler des spaghettis dans des rondelles de knackis. Plus con, tu meurs! C’est en tout cas fort ludique à faire. Et puis, pour manger, c’est pratique, tu piques la saucisse et voilà les spaghettis qui viennent avec. Le side effect de l’affaire, c’est qu’en 30 secondes, tu t’enfiles tous tes spaghetti, sans spécialement sans apercevoir! En tout cas, je trouve que l’effet visuel est plutôt réussi.

Chronique vidéostore: Smiley Face.

Quand je ne vais pas au ciné, pour cause, cette fois-ci, de formation professionnelle pour mon fameux job étudiant, je me re-regarde un dvd. En l’occurence Smiley Face, l’histoire d’une jeune fille défoncée du début à la fin du film, et à qui arrive des choses extraordinaires. Quand je dis extraordinaire, c’est parce que c’est en dehors de sa volonté! Elle ne maitrise rien de ce qui lui arrive et pourtant elle a des objectifs (aller à un casting, rendre de l’argent à un mec, acheter de l’herbe pour son colloque bizarre et tirer de l’argent). Une très bonne comédie signée Gregg Araki, le réalisateur de Kaboom ou Mysterious Skin. C’est complètement délirant, décidément, j’avais besoin de délire cette semaine entre Katerine et ce film… eheh! Un film à voir si on veut se payer une bonne tranche! eheh

Fais-moi plaisir, d'Emmanuel Mouret.

emmanuel mouret frederique bel

fais moi plaisirFaites-moi plaisir est une bonne petite comédie. Emmanuel Mouret campe le rôle d’un Don Juan modern en couple avec la formidable Frédérique Bel. Il va se retrouver à avoir une relation assez particulière avec une inconnue à qui il avait fait passer une déclaration d’amour dans un bar, selon une méthode que lui avait confié un ami… Et cette note va avoir des conséquences assez amusantes. Bref, il obtient l’approbation de sa copine et va donc au rendez-vous, qui se trouve être Rue du Faubourg Saint Honoré à Paris….
Amusante comédie comme Emmanuel Mouret sait en faire tout en se renouvelant. Les dialogues sont très écrits, mais j’ai passé un très agréable moment, car les acteurs sont très bons. Et la comédie réserve quelques surprises amusantes. Bref, voilà un film français à voir pendant la Fête du Cinéma qui dure jusqu’à vendredi 3 juillet.

Eminem vs. Sacha Baron Cohen aux MTV Movie Awards.

eminemPrécipitez vous pour voir comment Brüno, aka Sacha Baron Cohen (Borat, Ali G), déguisé en Icare a atterri sur Eminem dans un remake du 69. La scène est très amusante. Voir la tête d’un rappeur pas très gay-friendly entre les jambes du pseudo-journaliste le plus gay de la planète m’a fait exploser de rire. Du coup, Eminem, qui n’a pas spécialement de sens de l’humour dans ce genre de situation, est parti visiblement complètement furax après avoir ordonné à ses gardes du corps  de le débarrasser de Brüno: « Get this fuck off me« … Vous pouvez d’ailleurs voir que la scène sur la vidéo est partiellement muette, ce grâce à la magnifique censure qui règne aux États-Unis (depuis le fameux événement Janet Jackson au Superball de 2004). Brüno a toutzac-efron-mtv de même pu décerner le MTV Award du meilleur acteur à Zac Efron pour son rôle dans High School Musical 3, pour vous dire un peu le standing de la soirée. Soirée où Twilight est sorti grand vainqueur, pas vraiment étonnant vu que ce sont les téléspectateurs de MTV qui votent. Heath Ledger a été décerné Best Villain pour son rôle de Joker dans the Dark Knight.

Si les vidéos ne fonctionnent pas, voici les liens: pour l’ouverture de la cérémonie, comme toujours spectaculaire, présentée par Andy Samberg du Saturday Night Live et pour Sacha Baron Cohen et Eminem.

#1191. Ricky, Sept Vies, Teeth.

Ricky - Arthur Peyret

RickyRicky, c’est le dernier film de François Ozon. Voilà un réalisateur qui sait changer de style et réussi à transporter son public. Ainsi, l’histoire de ce petit Ricky, né d’une mère (Alexandra Lamy) travaillant à la chaîne, d’un père (Sergio Lopez) aussi à la chaîne, vivants dans un appartement morne d’une cité dortoir. Et voilà ce bébé qui semble tout ce qu’il y a de plus normal jusqu’au jour où des bosses apparaissent dans le dos… la mère accuse aussitôt le père qui n’a d’autre choix que de fuir. Mais des bosses sortent des ailes… Et là, le film vire de bord pour devenir une belle fable fantastique. C’est à la fois inquiétant, un peu dérangeant, mais très bien joué et réalisé. Il faut souligner l’interprétation de la petite soeur… Et à la fin, on ne sait pas, une belle liberté de choix pour trouver une explication (fantasme, imagination??), mais je ne vous en dirai pas plus!

Sept vies - Rosario Dawson et Will Smith

Sept viesSept Vies est une grosse niaiserie avec Will Smith que je déteste tout comme Bruce Willis. En gros, voilà un homme qui a, un jour, tué 7 personnes dans un accident, et le voilà qu’il se met en tête d’en sauver 7 (un aveugle à qui il va donner ses yeux, un enfant à qui il va donner sa moelle, un femme à qui il va donner son foie, et finalement, une amoureuse à qui il va donner son coeur), avant de se suicider. Et là, ce film me pose un réel problème philosophique: est-il plus important de vivre à tout prix mais seul plutôt que de vivre la vie comme elle vient, qu’importe ce qui nous reste à vivre. Ce film est creepy, les gens dormaient dans la salle. Sept Vies n’a donc strictement aucun intérêt mis à part faire pleurer dans les chaumières… du vrai pathos!

Teeth - Jess Weixler

TeethTeeth est sorti il y a quelques mois, mais je l’ai découvert récemment. Une jeune fille quimilite l’abstinence jusqu’au mariage découvre qu’elle est pourvue de dents vaginales. Et ces dents se mettent en action dès qu’il y a abus de la part du mâle introduit, sinon, elles restent bien rangées. Voilà un film qui oscille entre film d’horreur, mais pas trop, et critique de la société américaine, société complètement hypocrite. Enfin, un très très bon film à voir absolument!

Related Posts with Thumbnails