Pirates of the Caraibeans, le secret du coffre maudit.

Johnny Depp est un formidable acteur, je n’en doutais pas… Mais de là à sauver un film, je ne m’y attendais pas. Cette suite du premier film de l’Histoire qui est inspiré par une attraction d’un célèbre parc à thème. Cette suite conte donc la suites des aventure de Jack Sparrow (Jacques Moineau, en français, ça le fait beaucoup moins…). Le premier était un très bon film d’action agrémenté d’une dose d’humour et d’un peu d’amour. Ce film n’en appelait pas une suite, puisque l’histoire en elle-même était finie: Jack avait récupéré son bateau, et les amoureux étaient quasi-mariés, les méchants étaient punis. Mais les finances, elles, voulaient répété un autre Jack, le Jack Pot!

Bref, le scénario de ce second opus n’a rien de fracassant: on reprend le même scénario que le premier, on y ajoute beaucoup de gags et on fait évoluer les personnages… Donc, sans Johnny Depp, ce film n’aurait strictement aucun intérêt ,en tout cas pas de quoi débourser 10.5€, parce que le cinéma ne prend la carte bleue qu’à partir de ce seuil et donc j’ai dû acheter un paquet de M&M’s et un Coca, tout en expliquant que je n’avais pas de monnaie, et qu’ils auraient pu me faire une réduc’. Les effets spéciaux n’ont rien de boulversant et les autres personnages font de la figuration. Je me serais donc senti flousé s’il n’y avait pas eu ce personnage principal qu’est Jack Sparrow. Le film est, du coup, plaisant mais ne fera, bien entendu, pas date dans mon anthologie. Mais, comme ce coup-ci Jerry Bruckheimer a tout prévu, en bien, il y aura un troisième.

Related Posts with Thumbnails