David Hockney à Saltaire.

De passage à Bradford, une ville dans le nord de l’Angleterre, à une heure en train de Manchester, nous avons été interpelés par ce village qui est figure comme l’attraction numéro un de Bradford. En gros, vous arrivez à Bradford, Tripadvisor vous dit: vite prenez un train et barrez-vous! Donc, nous sommes allés à Saltaire et là surprise. Il y a une énorme galerie dédiée à David Hockney, le célèbre artiste britannique à qui l’on doit, entre autre, ces peintures d’hommes plongeant dans des piscines californiennes ou encore ces tableaux faits d’une multitude de photo. C’est un artiste que j’apprécie beaucoup. Et bien sachez qu’il vient de Bradford et qu’un de ses amis, Jonathan Silver qui a acheté cette ancienne usine, lui a proposé d’exposer à Saltaire. L’exposition actuelle est une série assez impressionnante de tableau décrivant le printemps dans son Yorkshire natal, le tout réalisé sur un iPad et imprimé en grand format. C’est assez hallucinant de voir la qualité des oeuvres, la profondeur ainsi que les couleurs vivent qui, je trouve, offre une vision tout à fait réaliste des matins printaniers. J’ai tellement aimé que j’ai acheté une reproduction. Magnifique. A voir.

Manchester Art Gallery.

Nous sommes allés à la Gallerie d’art de Manchester, un beau batiment néo-classique qui abrite une jolie collection d’oeuvres plus ou moins classique/moderne. On y trouve de toutes les époques et le dernier étage est destiné à des installations modernes que la ville glâne. On a parlé avec un gardien qui nous expliquait que la ville achetait des oeuvres modernes qui devaient, parfois, être détruites. Au détour d’un couloir, on trouve un pochoir de Banksy.

Drôle de mosaïque.

2015-12-22 11.02.35

Coloriages Disney.

Il y a quelques mois, j’ai acheté un livre de coloriages Disney. Mais si les premiers coloriages étaient faciles et contenaient des couleurs faciles avec peu de nuances, plus j’avançais dans le livre, plus les nuances se complexifiaient et mes 24 crayons de couleur devenaient très frustrants! Du coup, j’ai craqué pour un lot de 72 crayons avec beaucoup de nuances. Hier, je me suis amusé à les ranger selon leur numéro de série, ça donne un bel ensemble de couleurs. Alors, maintenant mes coloriages prennent du relief, comme vous pouvez le voir sur cette photo. En tout cas, je recommande ce livre qui permet avec des numéros de découvrir le personnage Disney et ça relaxe! Un conseil pour que le mystère soit complet, je commence toujours par l’opposé du noir (qui donne les contours!)

Restons zen avec le coloriage.

La belle et le clochardDepuis que je suis revenu de France, je me dé-stresse en faisant des coloriages. Ma soeur avait acheté un livre de coloriage Disney pour adultes. Et j’ai craqué! Je ne suis pas le seul, parce que quand je l’ai acheté, c’était le dernier en stock dans la librairie. C’est vraiment sympa et pas prise de tête d’autant que l’on colorie les formes en suivamille et une pattent les chiffres et les lettres donnés en bas de page et, si l’on ne triche pas en regardant à la fin du livre, on s’étonne de voir apparaître des personnages Disney! Ma soeur est d’avis de commencer par le noir pour voir les contours, mais moi je suis d’avis de commencer par les couleurs et finir par le noir… ça permet d’avoir une belle surprise! D’autant plus que je fais des gif, comme vous pouvez le voir.

La cathédrale de Chartres.

Que j’aime visiter des cathédrales, sorties du Moyen-Age, montrant la toute puissance de l’Eglise en ces temps. En effet, au lieu de construire des égouts ou chercher à lutter contre les maladies, on a préféré construire ces bâtisses démesurées. On les imagines grises, sombres et tristes, mais c’est tout le contraire qu’elles étaient. Après restauration, la cathédrale de Chartres se trouve être lumineuse et fort blanche. Il faut dire qu’après s’être attaqués à l’extérieur, la restauration continue à l’intérieur. Et tout y passe: les murs, les sculptures ainsi que les vitraux. Et le résultat est fascinant. La vierge qui fut connue pour être noire a maintenant retrouvé l’aspect boisé. Les restaurateurs ont aussi trouvé des inscriptions révolutionnaires qui vont être laissées. Bref, la visite vaut le détour!

Le Cyclop à Milly-la-Forêt.

On passait souvent devant, mais nous n’avions jamais franchi le portail. Il faut dire que le Cyclop se trouve dans la forêt, isolé de tout. Et c’est vraiment étonnant. Je connaissais Tinguely pour son travail avec Nicky de Saint-Phalle (que l’on peut voir dans une fontaine à côté du Centre George Pompidou). Donc le Cyclop, gigantesque structure de 22 mètres de haut et fait de récupération de métaux est une critique du monde productiviste. Commencé en 1969, le bâtiment fut terminé 25 ans plus tard, soit deux ans après la mort de Tinguely. Le Cyclop est une oeuvre vivante et en mouvement. Il y a une grande variété d’engrenages qui font bouger un peu tout. Il est conçu comme un personnage dont l’engrenage est le cerveau. Il y a aussi beaucoup d’oeuvres d’artistes qui sont venus aider pendant la construction. C’est magnifique et déroutant de retrouver cette structure au milieu des bois. De plus la visite guidée est vraiment intéressante. Notre guide était très passionnée. Donc si vous habitez dans le sud de l’Ile de France ou si vous êtes de passage, ou même simplement curieux, n’hésitez pas!

Related Posts with Thumbnails