Ma bédéthèque: Salto, l’histoire du marchand de bonbons qui disparut sous la pluie.

Je suis tombé sur Salto un peu par hasard. J’ai craqué pour le style crayonné de l’album. L’histoire est passionnante: un père de famille, tête en l’air, distributeur de bonbons dans le sud de l’Espagne, écrivain dans ses rêves. Sa femme pète régulièrement un plomb en voyant les finances de la famille, mais le père est très présent, journées à la plage. Le bon temps. Sauf qu’il n’y a plus d’argent, mais courant 2007, le gouvernement espagnol, alors en proie à une vague d’attentat de l’ETA dans le pays Basque, lance une vague d’emploi de gardes du corps. Sans entrainement, Miquel embarque sa famille et commence son boulot. Les heures passent à guetter, à vivre dans la peur… La famille se décompose, le père est absent. Comme je le disais plus haut, le livre est magnifique, l’histoire basée sur la vie de Mark Bellido, considéré comme traitre par le gouvernement espagnol, qui travailla comme garde du corps pendant 4 ans. Sous les traits de la belge Judith Vanistendael, l’histoire prend vie, au début coloré, les dessins deviennent sombres au Pays Basque. Un livre à lire.♥♥♥ 

Related Posts with Thumbnails

Laisser un commentaire