Restons zen avec le coloriage.

La belle et le clochardDepuis que je suis revenu de France, je me dé-stresse en faisant des coloriages. Ma soeur avait acheté un livre de coloriage Disney pour adultes. Et j’ai craqué! Je ne suis pas le seul, parce que quand je l’ai acheté, c’était le dernier en stock dans la librairie. C’est vraiment sympa et pas prise de tête d’autant que l’on colorie les formes en suivamille et une pattent les chiffres et les lettres donnés en bas de page et, si l’on ne triche pas en regardant à la fin du livre, on s’étonne de voir apparaître des personnages Disney! Ma soeur est d’avis de commencer par le noir pour voir les contours, mais moi je suis d’avis de commencer par les couleurs et finir par le noir… ça permet d’avoir une belle surprise! D’autant plus que je fais des gif, comme vous pouvez le voir.

Continuer à vivre.

french flag

S’il y a un enseignement après les attaques à Paris, c’est bien celui-ci, de continuer à vivre. Mais surtout de rester vigilant (comme le demande Patrick Pelloux) et d’éviter les amalgames. J’ai vu hier plusieurs blogs qui expliquaient que le pire serait de faire des amalgames (je vous conseille celui de Klaire et celui de Silver). Et je suis tout à fait d’accord avec ça. Faire des amalgames reviens à renforcer Daech et à le légitimer. Il faut lutter contre cette idéologie extrémiste mais il faut aussi se rappeler que l’immense majorité des musulmans vivent leur foi tranquillement. 

Pour résumer ce qui me traverse l’esprit, c’est que je trouve touchants tous ces messages de soutien aux Parisiens et plus généralement aux français. C’est magnifique, mais on peut remarquer le deux poids, deux mesures, puisque le Liban et le Kenya ont aussi subit des attaques ce week-end, sans que cela ne suscite plus d’émotion. Je vous partage aussi le dessin de Joann Sfar qui remercie l’immense vague de soutien. Mais je pense, comme lui, que toutes ces prières sont un peu déplacées quand on sait l’attachement que la France a vis-à-vis de la laïcité.
Dessin de Joann Sfar
Dessin de Joann Sfar

Donc continuer à vivre, à sortir, à boire, à aller au théâtre, cinéma ou concert, à aimer, à rire… bref être humain!

La photo du mois: Mémoire.

Ce mois-ci, le thème de la photo du mois est la mémoire. En cette période, j’ai voulu l’interpréter de façon un peu légère avec cette photo. La mémoire, le souvenir…
Voici les liens des autres participants:
A’icha, AF News, Akaieric, Alban, Alexinparis, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Calamonique, Canaghanette, Cara, Carole en Australie, Champagne, Chat bleu, Chiffons and Co, Chloé, Christophe, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline in Paris, Dame Skarlette, Danièle.B, DelphineF, Dom-Aufildesvues, Dr. CaSo, E, El Padawan, Estelle, Eva INside-EXpat, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, J’habite à Waterford, Josette, Julia, Julie, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l’Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Les Bazos en Goguette, Les bonheurs d’Anne & Alex, Les Filles du Web, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Mimireliton, Mon Album Photo, Morgane Byloos Photography, MyLittleRoad, N. Madiot, Nanouk, Nicky, Noz & ‘Lo, Pat, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, ratonreal, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Sinuaisons, Sous mon arbre, Suki, Tambour Major, Testinaute, Thalie, Tuxana, Un jour, une vie, Visites et voyages, Voyager en photo, Woocares, Xoliv’.

Balade dans la forêt de Fontainebleau.

Quelle chance nous avons eu de passer nos vacances en France alors que les arbres se couvraient d’une couleur orangée typique de l’automne. Cela a juste duré quelques jours puisqu’ensuite les feuilles sont tombées. Mais ce fut l’occasion d’une bien belle balade dans la forêt de Fontainebleau, comme vous pouvez le voir sur les photos. Deux heures et demie de marche entre la Mare aux Evées et le Rocher Canon, le tout sous un beau soleil.

Ciné Review: Spectre.

James-Bond-film-SpectreAprès avoir beaucoup aimé Skyfall, j’avais envie de voir ce que pouvait donner Spectre. Cette fois-ci, James Bond doit se battre pour retrouver l’ennemi suprême, Blofeld, interprêté par l’excellent Christoph Waltz. Beaucoup d’action, mais peu de profondeur dans ce film où Christoph Waltz fait du Christoph Waltz. Léa Seydoux est bien dans son rôle de James Bond Girl. Or l’histoire n’est pas passionnante. Je me suis vraiment ennuyé devant ce film qui multiplie les références aux films précédents (hommages multiples aux films de Sean Connery ou de Roger Moore). Bref, c’est pour les fans.

La cathédrale de Chartres.

Que j’aime visiter des cathédrales, sorties du Moyen-Age, montrant la toute puissance de l’Eglise en ces temps. En effet, au lieu de construire des égouts ou chercher à lutter contre les maladies, on a préféré construire ces bâtisses démesurées. On les imagines grises, sombres et tristes, mais c’est tout le contraire qu’elles étaient. Après restauration, la cathédrale de Chartres se trouve être lumineuse et fort blanche. Il faut dire qu’après s’être attaqués à l’extérieur, la restauration continue à l’intérieur. Et tout y passe: les murs, les sculptures ainsi que les vitraux. Et le résultat est fascinant. La vierge qui fut connue pour être noire a maintenant retrouvé l’aspect boisé. Les restaurateurs ont aussi trouvé des inscriptions révolutionnaires qui vont être laissées. Bref, la visite vaut le détour!

Le Cyclop à Milly-la-Forêt.

On passait souvent devant, mais nous n’avions jamais franchi le portail. Il faut dire que le Cyclop se trouve dans la forêt, isolé de tout. Et c’est vraiment étonnant. Je connaissais Tinguely pour son travail avec Nicky de Saint-Phalle (que l’on peut voir dans une fontaine à côté du Centre George Pompidou). Donc le Cyclop, gigantesque structure de 22 mètres de haut et fait de récupération de métaux est une critique du monde productiviste. Commencé en 1969, le bâtiment fut terminé 25 ans plus tard, soit deux ans après la mort de Tinguely. Le Cyclop est une oeuvre vivante et en mouvement. Il y a une grande variété d’engrenages qui font bouger un peu tout. Il est conçu comme un personnage dont l’engrenage est le cerveau. Il y a aussi beaucoup d’oeuvres d’artistes qui sont venus aider pendant la construction. C’est magnifique et déroutant de retrouver cette structure au milieu des bois. De plus la visite guidée est vraiment intéressante. Notre guide était très passionnée. Donc si vous habitez dans le sud de l’Ile de France ou si vous êtes de passage, ou même simplement curieux, n’hésitez pas!

Related Posts with Thumbnails