Le bilan de 2014.

En 2014….

Quelle année ce fut, mais surtout à quelle vitesse est-elle passée! Alors voici un résumé assez rapide de l’année qui vient de s’écouler.

J’ai commencé l’année au Pays de Galles, chez ma belle famille. Il y avait tempête sur la côte de l’île Galloise. J’ai commencé et fini Breaking Bad. J’ai appris à détester Walter White, tant et si bien que j’ai reçu le coffret DVD pour mon anniversaire! En février, je suis allé à Gdansk, où j’ai découvert la bière polonaise. J’ai compris que tout le monde était ‘awesome’ en regardant Lego Movie. J’ai découvert comment les londoniens réagissent face à la grève des transports, avec philosophie! En mars, il est devenu possible pour les homosexuels britanniques de se marier, une loi qui est passée sans débat houleux et douteux. J’ai vite arrêté de jouer à 2048. En avril, je suis retourné à Majorque pour une semaine de farniente. Mais je suis aussi allé voir une émission de télé britannique et j’ai assisté à un championnat de plongeon, les deux évènements avaient en commun Tom Daley. En mai, j’ai découvert le Pimm’s et j’ai voté pour les élections locales britanniques. J’ai rencontré un renard en sortant du travail. En juin, j’ai participé à la London Pridej’ai vu Sir Ian McKellen et Conchita Wurst. Je suis grimpé sur un Boris Bike, les Vélib’ londoniens. En juillet, j’ai compté les jours avant les vacances, et il y en avait 18! J’ai visité le London Dungeon et je suis allé voir The Commitments avant les vacances. On a eu un jour de congé supplémentaire pour cause de Tour de France. Je suis allé au Pays de Galles où j’ai grimpé sur Snowdon, la montagne galloise. En aout, après avoir acheté des films pour mon polaroid, je suis allé en France, puis en Allemagne et finalement en Italie entre Venise, Naples, Sorrento, Verone et Bologne. Et non, je n’ai pas mangé de sauce bolognaise, parce que ça n’existe pas! En septembre, c’était la rentrée, no comment! J’ai mis beaucoup de temps à me remettre de mes vacances, mais j’ai été introduit à un club fermé de certains profs de mon école qui se retrouvent au pub certains vendredis! En octobre, j’ai vu Ed Sheeran, John Newman et Etienne Daho à Londres. Et j’ai aussi sombré dans Orange Is The New Black. En novembre, je suis allé en boite et vu deux losers du Xfactor et j’ai fait du golf sur Anglesey. J’ai aussi fait du trampoline dans une mine d’ardoise dans la montagne galloise. En décembre, j’ai compté les jours avant noël, et j’ai fait bombance à Noël, un noël blanc.

Ce fut une belle année encore bien remplie! À l’année prochaine pour de nouvelles aventures!

Ciné Review: Astérix et Obélix et le Domaine des Dieux.

Astérix et Obélix en sont à leur énième apparition à l’écran. Ici, on les retrouve en 3D et CGI (images de synthèse) avec Alexandre Astier au scénario. César en a plus qu’assez de ne pas avoir le contrôle total de la Gaulle, alors pour anéantir ces irréductibles gaulois en Armorique, l’empereur romain a l’idée de construire des immeubles autour du village pour forcer les gaulois à quitter leur village… C’est, évidemment, sans compter sur la potion magique et la sagacité d’Astérix. Si on rigole bien pendant le film, les choix scénaristiques laissent parfois perplexe. Astier semble avoir hésité entre l’humour Kamelot et Les Nuls, d’autant plus que parmi les voix – enregistrées avant la fabrication des animations, on retrouve Alain Chabat, qui avait réalisé le brillantissime Mission Cléopatre. Bref, si j’ai bien aimé le Domaine des Dieux, Mission Cléopatre reste mon préféré.

Noël Blanc.

Alors que Météo France en prévoyait seulement 5, c’est bel et bien 20 centimètres de neige que nous avons eu au lendemain du passage du Père Noël du côté de la Bresse, dans les Vosges. Quel bonheur, quelle joie, mais aussi quelle surprise, de voir ce paysage alors vert devenir tout blanc et un matin de se réveiller et de pousser la porte avec force contre la neige. Faire de la luge, se balader dans la forêt, faire un bonhomme de neige, des batailles aussi… pour ensuite boire un bon petit thé. Magnifique! La magie n’a pas cessé, surtout qu’après, il fallait descendre la montagne sans chaine ni pneu neige, en bon parisien que nous sommes… Mais ça c’est une autre histoire!

JOYEUX NOEL!

La playlist de Noël 2014.

Si en France, la période de Noël rime souvent avec Le Père Noël est une Ordure, dans le monde anglo-saxon dans lequel j’évolue, c’est les chansons de Noël qui sonnent le départ de cette période. Alors après avoir écouté les chansons de Noël sur Spotify en allant au boulot pendant tout le mois de décembre, bien voici la playlist des chansons sorties cette année pour Noël.

Idina Menzel ft. Michael Bublé – Baby It’s Cold Outside

Cette année fut l’année de la consécration pour Idina Menzel (que les connaisseurs apprécient dans Glee et sur les planches dans Wicked) avec Let It Go du film Frozen.

Ariana Grande – Santa Tell Me

Meghan Trainor – I’ll Be Home

Sam Smith – Have Yourself A Merry Little Christmas

Sam Smith c’est une des révélations britanniques de l’année.

Tony Bennett et Lady Gaga – Winter Wonderland

Tony Bennett et Lady Gaga ont sorti un album cette année, un disque tout en velour et douceur.

Owl City – Kiss Me Babe, It’s Christmas

Straight No Chaser ft Kirsten Bell – Text Me Merry Christmas

Finissons avec la chanson la plus geek de la saison…

Ciné review: The Hobbit.

The Hobbit, la fin! Oui, c’est fini!! Jusqu’au prochain film! J’ai légèrement sauté de joie pendant la promo du film. J’ai même senti qu’Elijah Wood en avait plus que marre de voir la terre du milieu. Bref, je suis allé à reculons. Je ne souviens absolument pas du premier, le deuxième m’avait beaucoup ennuyé. Alors, je m’attendais au pire. Finalement c’est pas si moche. Bilbob se retrouve au milieu d’une baston générale en Orques, Nains, Elfs et Humains, + un hobbit et un sorcier. Le décor ne change pas tellement, presque l’ensemble du film se déroule au même endroit. Tout ça pour finir avec Bilbon et son anneau qui vont créer bien des problèmes quand Frodon sera aux commandes! Bref, c’est pas mal. Mieux que le précédent, et c’est déjà pas mal!

Hola Better Internet.

Hola Better Internet est une extension sous Chrome, qui permet de changer son adresse IP facilement. Or quand on est expatrié, difficile de pouvoir regarder des clips d’Arte, de M6 ou d’autres chaines qui bloquent l’accès à leur vidéo quand on se trouve au-delà de la frontière. Or, maintenant que j’ai installé cette application, je peux regarder à loisir Vu à la télé sur M6 replay ou des clips de Saturday Night Live… C’est assez fantastique. Bon parfois, les serveurs s’emmêlent les pinceaux, alors la vidéo ne charge pas, mais dans l’ensemble c’est pas mal et assez pratique!

Par exemple, dernièrement, j’ai regardé Homos, La Haine, passé la semaine dernière sur France 2 et disponible pour 30 jours sur Pluzz.

Related Posts with Thumbnails