Ciné Review: Skyfall.

Skyfall est le 23ème opus des James Bond avec Daniel Craig dans le rôle type. Skyfall commence alors que James Bond est en mission pour attraper un mec suspecté d’avoir voler les bases de données des espions du MI6. Pilotée par M, la mission abouti sur la mort du célèbre espion de la couronne britannique. Sauf qu’il en faut plus pour James Bond, il va resusciter et retrouver Londres alors que la ville est sur le point d’exploser. Le méchant est un ancien agent du MI6, Silva, joué par le formidable Javier Bardem que l’on retrouve ici blond platine. Ce film est excellent. J’avais été déçu par les deux précédents films, mais celui-là est juste parfait. L’action du film est centrée sur James Bond, on découvre ainsi son passé, les lieux de son enfance… Sam Mendes, le réalisateur, a réussi sa mission. Les couleurs sont magnifiques et les dialogues sont excellents. La musique est au niveau: Adele signe là une superbe chanson qui rentre dans la tête, dans le plus pur style des James Bond. Le film oscille entre sérieux et humour, bref, c’est un James Bond comme je les aime. Je ne vais pas dire que c’est le meilleur James Bond jusqu’alors parce que je ne suis un fan invétéré, mais c’est sans aucun doute l’un des meilleurs. Bref, je ne vous en dit pas plus, allez le voir si vous n’y êtes pas encore allé!

Sinon, cette semaine sort sur vos écrans Frankenweenie et Looper. Je vous conseille ces deux films aussi!

Orange la suite.

Cette semaine, je vous propose une semaine automnale. Les couleurs de l’automne seront à l’honneur sur mon blog. Donc, voici la deuxième photo de la semaine, une photo toute en couleur prise, elle aussi, à Glasgow. Un chauffeur de taxi a dit à une amie, que cette année était particulièrement impressionante au niveau des couleurs des arbres. Effectivement, si on y regarde bien, on découvre que toutes les couleurs sont représentées!!

Glasgow orangé.

Une petite balade dans un des parcs de la ville la semaine dernière sous un soleil clément pour lire un livre.

Pizza à Dundee.

Dundee, ville de la pizza… Bon, je vous l’accorde, il reste encore quelques progrès à faire! Mais quand nous sommes rentrer dans ce restaurant, sorte de bistro italien, nous étions bien loin de nous imaginer ce que nous allions manger. Pour 6 livres, nous avons dégusté une pizza de 9″ (ne me demandez pas, j’ai aucune idée de combien de cm ça fait! –  en fait si, ça fait 22.86 cm) accompagnée de frites et de coleslaw. Un choix équilibré: il y avait plein de légumes comme on les aime en Écosse (roquette, sauce tomate et coleslaw)… Même au moment de la commande nous étions loin de nous imaginer l’apparence de l’assiette. Donc, une pizza coupée en deux avec des frites et du coleslaw au milieu! 

Eau qui coule n’amasse pas mousse!

Rassurez-vous, je n’ai pas laissé l’eau couler trop longtemps!! Juste le temps de faire la vaisselle et d’en profiter pour faire ce cinemagraph, via l’application Cinémagr.am pour iPad. Vous en pensez quoi?!

St Andrews: sur les traces de Kate et Wills.

Quand j’ai dit à mes collègues que j’allais à Dundee, ils m’ont d’abord regardé avec un air horrifié… et puis ils m’ont dit qu’il fallait que j’en profite pour aller à St Andrews. Dans ma carte mentale d’Écosse, j’avais du mal à localisé St Andrews. Je savais que c’était au nord d’Edimbourg et donc au sud de Dundee… maintenant, je sais où c’est, puisque j’y suis allé. Alors, St Andrews, c’est d’abord une université de réputation mondiale de par son rayonnement intellectuel et par le fait que c’est en cette ville que Kate et William se sont rencontrés. La ville est calme et de taille moyenne. J’ai du mal à imaginer l’hystérie qui a dû s’emparer des lieux quand Prince William y est venu faire ses études… Petit déception, l’université de St Andrews n’a pas de bâtiment principal avec une entrée grandiose. Je m’attendais à une université comme celle de Glasgow (cf Harry Potter). C’est plutôt des immeubles de trois étages qui ont été utilisé pour cette université. Le choc passé, on admire la localisation de la fac: au bord de la mer, sur la côte. Au sud de l’université, il y a une énorme plage, South Sands. C’est là qu’a été tournée la mythique scène des Chariots de Feu où tous ces athlètes courent sur une plage. C’est ici. Et puis au nord de la fac, il y a une cathédrale en ruine. La ville s’est construite autour d’un monastère qui devait être impressionnant à l’époque. Maintenant, c’est des ruines au milieu d’un cimetière. C’est magnifique, comme vous pouvez le voir sur ces photos. Bref, pour tout ça, je conseille la visite de St Andrews.

L’automne à Dundee.

Related Posts with Thumbnails