La fin des coquelicots.

La semaine du souvenir est finie, la Reine a rendu hommage aux soldats morts au combat, et ainsi que les blessés. Comme je l’ai déjà dit vendredi, au Royaume Uni, l’hommage se rend pendant une semaine entière. On porte le coquelicot fièrement, coquelicot qu’on s’est procuré auprès des oeuvres de charité qui viennent en aide aux familles de soldat… Le coquelicot, symbole de la Grande Guerre où beaucoup d’hommes ont perdu leur vie dans les champs de coquelicots, justement! Les gens plantes aussi des petites croix dans les espaces verts des villes. C’est assez impressionnant, pour moi, qui ne me suis rendu que quelque fois à l’hommage rendu aux poilus dans mon village… rien de bien comparable avec la frénésie locale! Faut dire que le pays est encore en guerre et que surement, cela doit alimenter la ferveur du peuple britannique. Les photos que vous voyez ont été prises à Westminster, à Londres.

Related Posts with Thumbnails

2 réflexions sur « La fin des coquelicots. »

  1. Ces coquelicots donnent un air festif à cette cérémonie du souvenir. C’est bon pour une événement pas joyeux. Je n’aime pas ce genre d’événement mais j’y aurai passé du temps rien que pour les fleurs.

Laisser un commentaire