J’ai retrouvé Strubel!

Quoi, vous n’êtes pas familier avec Strubel? Attention, c’est une rock star, une idole pour toute une génération d’élèves de sixième qui ont appris l’allemand au collège avec Grenzenlos. Un rock star disais-je parce que nous faisions connaissance avec lui dès la première leçon, à travers le premier dialogue, où l’on faisait aussi aussi connaissance d’Axel, Sabine… et on devait l’apprendre par coeur! Mais pourquoi une rock star? Bien parce que Strubel est un cochon d’Inde et que comme animal de compagnie, on ne fait pas mieux, surtout pour une première approche, un premier contact avec une langue nouvelle! Surtout qu’on apprend aussi à dire un autre animal: le papillon. Tellement commun que lors de mes différents voyages Outre-Rhin, je n’ai jamais utilisé ces mots… En même temps, il est fort rare de s’exclamer de voir un papillon dans la rue, comme ça, hors contexte, à moins de passer pour quelqu’un d’étrange, un peu mystique! Bref, et donc, Schmeterling, pour papillon, et Meerschweinschen, pour cochon d’Inde. Bref, ce dialogue m’est resté, et est devenu culte, un peu comme Brian in the kitchen (que je n’ai pas eu la chance de croisé malheureusement!) Mais ce dialogue me sera d’une grande aide en tant que prof de FLE, histoire de me rappeler de ne pas partir en vrille dès la première leçon…


Related Posts with Thumbnails

23 réflexions sur « J’ai retrouvé Strubel! »

  1. Ha Tes premières leçons d’allemand et quand tu racontais ça à Jasmin, quelle crise de rire ….

  2. La prochaine fois que je rencontre un Allemand, je m’exclamerais « Was für ein wunderbarer Schmetterling! » ou « Was für ein wunderbares Meerschweinchen! » et je verrais sa réaction ! ^^

  3. Coucou Albannnnnnnnn!

    J’ai fait de l’allemand, mais jamais avec Strubel !! Pour tout te dire, je ne me souviens même plus qui étaient les personnages de mes leçons d’allemand. C’est dire !

  4. De même en anglais je n’ai jamais eu à dire « Ben is in the shed » alors que c’était la phrase clé de la seconde leçon d’anglais de 6°. No même « where is my umbrella » d’ailleurs ^^

  5. Strubel ist weg ! Strubel ist ein Meerschweinschen !

    Et que tu aies parlé du papillon m’a rappelé, avant de le lire qu’on le disait, effectivement Schmeterling !!

    Je me rappelle de « Hilfe Hilfe ! Es brennt ! » ou alors que Axel participe à une Theaterstück ! (participer … annemmen ? ah non, google traduction me dit teilnehmen ! j’y étais presque !)

    Il y a aussi la Mamas Rüschenkleid qui était sa robe à volants !

    Et ce Brian is in the Kitschen, hormis dans le sketch, je ne l’ai jamais vécu…

  6. Ton meershaweichen et ton shmeterling nous ont fait révé ! Ou peut on acheter le livre en question ?

  7. Je m’en rapelle par coeur !!!
    « Allo, was macht ihr denn da ?
    Wir Suchen Strubel.
    Strubel ?
    Ya, mein Meerschweinschen.
    Dein Strubel, das ist er ya.
    Oh strubel, du bist aber suss ! du möchtest Vielleicht im garden Bleiben ? »
    🙂

  8. « Struuuuubel ! Wo bist du ? »
    « Da ist ein Schmeterling ! »
    « Mein Fuss tut mir weh »

    C’était il y a 15 ans. Ces phrases resteront gravées à jamais dans ma mémoire.

    Grenzenlos <3

  9. Ohhh ! Merci pour ces souvenirs ! Grenzenlos ! Mais ouiiii, c’est bien ça !
    J’ai fait 7 ans d’allemand, j’ai eu 7 au bac, je ne me souviens de rien mais j’ai l’impression que cette 1ère page du livre restera gravée dans ma mémoire à tout jamais ! Ma maman me faisait réciter cette leçon et elle imitait le bruit de Schtrubell quand il s’enfuit… « hu hu hu… » Il fallait l’apprendre par coeur oui !!!

    Mais je cherche aussi la page d’après avec la fille qui dit :
    « Passt auf Jan, die Katze ! » : miaulement du chat puis Jan tombe et je crois qu’il dit un truc qui était dans les commentaires plus haut.

  10. Mes souvenir sont erronés alors…
    J’avais commme souvenir qu’il disait : « moment, ich sehe ein papalgai » sur la casette.

Laisser un commentaire