Un duvet de neige sur des baies.

Foursquare, l’application que je n’installerais pas!

Foursquare… que dire, si ce n’est que Big Brother n’a jamais été autant à bout de doigts. En effet, cette application, entre autres, permet de partager sur les différents réseaux sociaux, Facebook en tête, le lieu où on se trouve. Facebook et Twitter ont aussi développé leurs outils de géolocalisation. Les utilisateurs sont libres de donner ces informations… fort heureusement. En fait, je ne vois pas l’intérêt de diffuser toutes ces infos, entre être à Starbucks ou arriver en Gare de Strasbourg… On s’en contre fout de savoir où est untel. Mais aussi, c’est pas très malin de donner ses infos comme ça, question vie privée, c’est pas terrible! Enfin bref, vous l’aurez compris, je suis contre ces nouveaux outils de géolocalisation.

Le moelleux au chocolat.

Dimanche dernier, après mon article que vous avez dûment commenté, des idées ont fleuries. Et après une sieste bienvenue, je me suis levé avec une forte envie de gâteau au chocolat. Et c’est ainsi que j’ai fait ce succulent gâteau!


Il vous faut:

200g de chocolat noir à cuisiner, 125g de farine, 125g de beurre, 250g de sucre, 4 oeufs, et 1/2 sachet de levure.

Faites fondre votre chocolat avec un peu d’eau. Hors du feu, ajoutez le beurre et la farine et la levure, mélangez bien. Dans un autre récipient, mélangez le sucre avec les jaunes d’oeuf et ajoutez à la préparation chocolatée.

Battez les blancs en neige et incorporez-les doucement à la préparation chocolatée.

Versez le tout dans un moule à cake (beurré ou avec du papier cuisson). Et enfournez à four chaud (thermostat 6, 180 degrés) pendant 35 minutes.

Laissez refroidir. Dégustez le lendemain, avec un bon thé!

Il neeeeeeeige!!

La neige est de retour, par épisodes interrompus, mais elle est de retour. Certes, rien à voir avec la quantité de neige qu’on pouvait avoir à Glasgow… mais c’est un bonheur de la voir tomber en plein cours de phonétique. De ce dire que, ça y est, c’est l’hiver… et que le manteau blanc arrive (ou pas)! Et puis, de voir la neige tomber en face des phares des voitures qui s’agglutinent devant mon immeuble, c’est beau! Bref, vous l’aurez compris, je suis un défenseur de la neige! eheh

Noël Pop aux Halles.

Deuxième page sur Noël, qui dans un mois sera déjà derrière nous. Cette fois-ci, aux Halles, le centre de Paris, le coeur névralgique à la fois gare et centre commercial, et aussi mon lieu de travail… Cette année, Noël sera donc pop, flashy et tout plein de couleurs. J’aime beaucoup l’idée, ça réveille un peu dans cette grisaille. Et qui a dit que Noël devait être rouge et vert? C’est donc un contre pied bienvenu qu’a pris le centre commercial. De quoi vitaminer l’attente du Père Noël!!


Tour Eiffel sous brume.

En sortant du métro, j’ai trouvé cette vue tellement photogénique que je n’ai pas résisté, et tellement sûr de mon coup, je n’ai pris qu’une seule photo! Et la voici.

Chronique vidéostore: Smiley Face.

Quand je ne vais pas au ciné, pour cause, cette fois-ci, de formation professionnelle pour mon fameux job étudiant, je me re-regarde un dvd. En l’occurence Smiley Face, l’histoire d’une jeune fille défoncée du début à la fin du film, et à qui arrive des choses extraordinaires. Quand je dis extraordinaire, c’est parce que c’est en dehors de sa volonté! Elle ne maitrise rien de ce qui lui arrive et pourtant elle a des objectifs (aller à un casting, rendre de l’argent à un mec, acheter de l’herbe pour son colloque bizarre et tirer de l’argent). Une très bonne comédie signée Gregg Araki, le réalisateur de Kaboom ou Mysterious Skin. C’est complètement délirant, décidément, j’avais besoin de délire cette semaine entre Katerine et ce film… eheh! Un film à voir si on veut se payer une bonne tranche! eheh

Related Posts with Thumbnails