Giboulées.

Dans le bus de la mort!

Ça s’est passé hier en sortant de l’école, vers 1pm. J’étais avec mon collègue assistant. On est monté dans le premier bus qui passait… Je suis monté le premier et je me suis installé juste à proximité d’un mec ultra-défoncé et en train de picoler d’une vingtaine d’année. Il commence à me demander « Do you have a fag? » sur un ton on ne plus agressif (fag veut dire cigarette et pédé en slang), je lui réponds que non, je ne fume pas. Il demande ensuite à mon collègue, qui lui répond aussi qu’il ne fume pas… et le mec défoncé commence à le prendre en grippe… « I hate English people » nous dit-il, croyant qu’on était anglais… et commence à nous menacer avec sa bouteille de Buckfast (un vin ultra-caféiné qui rend les gens défoncés et assez agressifs, cette boisson a été citée dans plus de 5.000 crimes l’an dernier en Écosse). Là, on s’est mis à complètement flipper… Je voyais déjà la bouteille encore bien pleine s’écraser sur une de nos têtes. Un mec monte dans le bus, lui donne une cigarette… et le mec l’allume et décide de bruler le genou de mon collègue avec son mégot… C’est à ce moment-là qu’on est sorti du bus… la situation devenant vraiment craignos! Bref, j’ai bien flippé… C’est bien la première fois qu’un mec bourré m’agresse dans un bus, le plus souvent, ils restent dans leur coin, discutent un peu avec tout le monde, mais sont rarement si agressifs!

Sunset on Glasgow Green.

Some elements designed by Charles Rennie Macintosh.

Voici 7 photos qui illustrent un peu le travail de Charles Rennie Macintosh, architecte écossais né à Glasgow et figure de proue de l’Art Nouveau et de l’Arts & Crafts).

Cinéma de la fin janvier.

Voilà, je reprends peu à peu le rythme d’écriture de mes critiques ciné… Les deux dernières semaines, je suis allé voir Sex & Drugs & Rock & Roll, The Book of Eli, Up In The Air (deux fois), Did you hear about the Morgans.

Sex & Drugs… raconte l’histoire d’un rockeur atteind de la polio. Autant j’ai aimé le style du rockeur, autant l’histoire m’a fait chier, si bien qu’au bout d’un moment, n’y tenant plus, j’ai quitté la salle…!

Pour The Book of Eli, tout est dans le titre: Eli transporte la bible dans un monde détruit, carbonisé… et évidemment, il y a un méchant qui veut aussi cette bible, la dernière encore existante sur terre… Bref, c’est très con, très biblique… tout comme les américains savent faire!! Mais bon, c’est pas indispensable de le voir… je me suis marré pendant tout le film, je ne suis pas sûr que ce soit le propos du film!!

Up in the air met en scène George Clooney en licensieur de personnel, en gros quand les entreprises veulent licensier, elles font appel à des mecs comme le personnage de George Clooney, Ryan, qui vont annoncer la nouvelle au personnes concernées… Et vu que c’est la crise, bien le commerce fonctionne à merveille, mais le patron de la boite veut réduire les coups et faire du licenciement à distance sur les conseils d’une jeune psychologue… Ceci mettrait fin au train de vie de Ryan, dont l’objectif ultime est d’arriver à 11.000 miles… Bref, une bonne comédie où les acteurs semblent s’amuser et le spectateur aussi… vraiment bon et amusant!!

Did You Hear About The Morgans est la comédie cul-cul de ce mois de janvier. Prennez Hugh Grant et Carrie Bradshaw (désolé mais j’arrive pas à retenir son vrai nom, à Sarah Jessica Parker)… et mettez-les dans un couple divorcé soudain obligé de se réunir parce que visés par des gangster… les voilà donc sous une nouvelle identité dans l’Ohio… Clichés new-yorkais, blagues à deux balles sur les british… cela n’empêche pas de passer un bon moment… mais bon!

44 Inch Chest est un  film anglais plutôt poilant: histoire d’un mec, un peu gangster sur les bords, qui se fait larguer par sa femme… Ces quatres compères gangsters décident d’enlever le serveur français, nouvel élu dans le coeur de la femme du premier! Des répliques juste énormes… Je me demande si le -18 affligé à ce film ne viendrait pas du nombre de fuck prononcés…!! Ça m’a fait un peu pensé à J’ai toujours rêvé d’être un gangster… J’ai adoré!!

Dansons le ceilidh avec coup de boule… (vidéo)

Il fallait que je vous parle du ceilidh, danse écossaise. Accompagné par une musique entrainante, on apprend à danser dans des endroits comme le Sloan’s. C’est super fun et plutôt un bon plan pour rencontrer des gens… vu que tout le monde danse avec tout le monde. Souvent les écossais la dansent en kilt, c’est donc une occasion de voir des écossais dans leur habit traditionnel classe… J’aime beaucoup cette danse… comme vous pouvez le voir dans cette vidéo où vous pouvez m’apercevoir danser (je suis en t-shirt rayé). Et restez jusqu’à la fin pour voir une séquence digne d’un vidéo gag!!

Have a great Burns Day!

Mes chers amis, le jour de célébrant la naissance du plus célèbre poète (et favorite son) d’Écosse, Robert Burns, est arrivé! A cette occasion, je vous propose de lire ce poème intitulé Address To A Haggis. En effet, à l’occasion du Burns Day, on mange du haggis et on boit du whisky, ce que je ne manquerai pas de faire (sous réserve de trouver du Haggis… ) Bref, la Burns Night sera une nuit comme je les aime: un bon repas dans un pub écossais!! D’ailleurs, à ce propos, le haggis est un peu la révélation culinaire de l’année… Un plat à la description peu ragoutante , mais aux saveurs incomparables! Et puis les États-Unis viennent de réautoriser le haggis… après 21 ans d’interdiction!

Related Posts with Thumbnails