Meeting au Stade Charléty, le 1er mai.

Demain, j’y vais. Je vais soutenir la candidate socialiste en allant à ce dernier grand meeting de la campagne 2007. Il y aura non seulement un discours de Ségolène Royal, mais aussi des artistes tels que Bénabar, les Têtes Raides, Grand Corps Malade, Tikenjah, Miossec, Yannick Noah, Renaud, Sapho, Disiz Lapeste… Bref que des gens bien… Et surtout, pas du ringard, comparé au meeting de Sarkozy à Bercy hier. Il y avait Miss Dominique, Enrico Macias, Faudel, Johnny Hallyday, Rica Zaraï, Doc Gynéco, Carlos, Gilbert Montagné… Et ils étaient quelques 17.000 à l’intérieur de la salle et 23.000 dehors; donc 40.000. D’ailleurs, ce matin, ça se sentait que Sarkozy était passé par là. Vu le nombre de pancartes qui jonchaient le sol à proximité de la Gare de Bercy, où mon train a été détourné.

Demain, ce sera donc un meeting-concert. Et il faudra être nombreux pour prouver que Ségolène Royal peut gagner. Il faut qu’elle gagne, d’ailleurs. Vu le discours qu’a tenu son adversaire par rapport à Mai 68. Ce genre de discours ultra-populiste et forcément porteur dans la France Profonde est nauséabond. Donc, il faudra être plus de 40.000.
En lisant Libé, ce matin, on se rend bien compte que tout le monde au PS n’est pas vraiment d’accord avec ce meeting en plein air. La location coûte 400.000 €. Et le staff de campagne a les yeux rivés sur les bulletins météo militaires.
Les horaires: 15h30 ouverture du stade et 17h début du show. Moi j’y serais à partir de 14h30. Donc si vous êtes dans le coin, venez!

Je vous laisse avec cette vidéo d’un jeune roquet. Petit déjà, il faisait flipper!


Dimanche matin et tout va bien!

J’ai enfin trouvé la vidéo d’une capture d’écran du « Petit journal de l’actu » sur Canal+ de jeudi dernier. Et voilà!Il y avait certes une vidéo qui montrait la même chose mais c’était une faite par Morandini. C’est dingue comme ce type m’insupporte. Dans le genre je me la raconte mais je me dégonfle, on fait pas mieux. Le plus marrant, c’était la semaine dernière. Il a « menacé » le monde de diffuser les résultats du premier tour avant 20h… Le mot « menacé » est fort. Puisqu’à peine écrit, il s’est refusé à le faire… se contentant de dire qu’il a eu le mérite de lancer le débat en se faisant une belle pub gratuite! En gros, ce type est égocentrique comme c’est pas permis…
Bon la vidéo est bien révélatrice de l’état de concentration des médias entre les mains des potes de la clique à Sarkozy… Donc Tf1, c’est chez lui et comme Tf1 est dans toutes la majorité des maisons à cette heure, il est chez les gens, en chaussttes, « cool, zen, lexomil, col roulé. »

La semaine qui vient de passer fut assez intéressante point de vue politique… On a vu un renversement des débat. Il est passé de « autours de Sarkozy » à « autours de Ségolène Royal ». Bon, j’imagine qu’il va tenter de redresser la barre de sa campagne de second tour… puisuqu’il tient meeting cet après-midi.
Même si le débat François Bayrou / Ségolène Royal était vraiment intéressant, point de vue débat d’idée, je ne sais pas si ça changera fondamentalement la campagne. En effet, que représente François Bayrou, si ce n’est lui même? Sarkozy a récupéré ses députés, Royal a récupéré quelques idées, et ses électeurs devront faire un choix gauche / droite. Je ne suis pas vraiment persuadé que le vote du 22 avril était la naissance d’un mouvement structurel. Bayrou était plutôt là au bon moment, voilà pourquoi il a fait un si bon score. Il a réunit des déçus du Royalisme et du Sarkozysme… lesquels retourneront voter dans leurs camps d’origine. Alors son Parti Démocrate est-il voué à l’échec? Oui, sauf s’il arrive à se constituer une armée de parlemntaires à l’Assemblée, et rien n’est moins sûr.
D’ailleurs, j’ai vu sur iTélé que le Parti Démocrate existait déjà en France. Il a participé à quelques élections dans les années 60-70. Et depuis, il est en sommeil. C’est un commerçant cannois qui détient les statuts… et pour lui il est hors de question de céder l’appellation. Et devinez pour qui appel à voter ce dirigeant de parti qui ne représente personne? Sarkozy… Il a beau être « démocrate », il est surtout commerçant. Et les commerçants sont plutôt réputés pour leur vote à droite!!! Donc rien de bien reversant, si ce que Bayrou devra peut-être monnayer le nom de son parti!

"Lavage de cerveau".

Il est vrai que depuis le début de la semaine et la sélection de Ségolène Royal je me répéte beaucoup et vous incite à travers mon blog à voter en faveur de la candidate socialiste. Ce qu’il faut savoir c’est que j’espère qu’elle sera élue. Etant donné le risque que constitue Nicolas Sarkozy pour la France, j’ai mobilisé mon blog dans la campagne. Je relais donc, ici, les arguments qui font de moi un électeur de Ségolène Royal.
Sachez que ce n’est pas par opportunisme que j’écris chaque jour une note sur la campagne. Voilà pratiquement 9 mois que j’ai fait mon choix. Depuis le début de sa campagne interne, j’ai su que je voterai pour elle. Je pense qu’elle est une chance pour le PS et plus largement pour la France. La France a, en effet, besoin de donner un message d’espoir au monde. Et Ségolène Royal constitue, pour moi, cet espoir que le Monde attend de nous. Je trouve qu’à l’étranger on parle beaucoup de notre pays au passé, comme si on ne devait plus rien attendre de nous.

Cette campagne fut très originale puisqu’on a vu des cinquantenaires arriver en tête. Ceci rompt avec l’ancienne génération et c’est une nouveauté. En plus, on y a vu une femme defendre les valeurs de la gauche, un femme en position de devenir élue… Grande nouveauté.

Il n’y a qu’elle qui pouvait en arriver là. Il n’y a qu’elle pour reformuler les alliances ou les convergences avec les autres membres de l’échiquier politique. La discussion qu’elle a eu avec François Bayrou, ce matin, en est la preuve la plus flagrante. On l’a vu plus que jamais à l’aise et capable d’endosser le rôle de Présidente de la République. Elle a un esprit d’ouverture énorme. Et ce débat a prouvé que son projet politique était viable pour la France. Un grand débat d’idées. Le seul grand perdant dans cette affaire, c’est le candidat de la droite qui s’est refusé à toute discussion médiatisé avec le centriste, qui a tenté de faire capoter le débat de ce matin… usant de toute une panoplie de manoeuvre (coups de téléphone, pression…). Chose encore plus interessante, Sarkozy n’aura pas la vedette, il ne ménera pas le débat pendant ce week-end. Il est simplement obligé de jouer en défensive en critiquant. Mais ce n’est plu lui qui mène la danse.

Voilà pourquoi j’imagine que le débat de mercredi 2 mai sera intéressant. Et surtout voilà pourquoi je parle en boucle de cette campagne sur mon blog. Soyez assuré, la vie du blog reprendra (peut-être) son cours à la fin des élections. En tout cas, merci pour vos commentaires toujours plus nombreux et plus interessants. La vie du blog est aussi faite de vos commentaires!

Ségolène Royal vaincra.

Je viens d ‘écouter en podcast une très bonne émission diffusée sur France Inter. « La Bande à Bonnaud » recevait, hier, Jean François Probst. Ce type, ami de 30 ans de Chirac, est excellent. Il a voté Bayrou et votera Bayrou au second tour (je ne sais pas comment c’est possible à part en ayant gardé les papiers du premier tour). En tout cas, il a une raincoeur contre Sarkozy depuis 1993-1995, date de son soutien (ainsi que celui de toute sa clique présidentielle) à Balladur. Bref, c’était assez intéressant. Il pense, et je partage ce point de vue, que Ségolène Royal va le battre lors du prochain débat, le 2 mai. Je pense qu’elle va le calmer. Parce que je sais pas si vous le percevez, mais on a l’impression que les sarkozystes pensent avoir d’ores et déjà gagné. Ils en sont à se partager les portefeuilles ministèriels (untel sera premier ministre, untel sera…). Et ce débat va remettre pas mal de chose à plat.
D’autant plus que Ségolène Royal est très à l’aise sur les plateaux télés en ce moment. Elle était vraiment bien sur France 2, Tf1. Et elle a bien fait d’appeler Bayrou à débattre, avant que celui-ci n’ait le temps de monayer ses voies.
D’après le Parisien d’aujourd’hui, le coeur de Hulot va vers Ségolène Royal. Un peu normal, je vois mal comment il pourrait soutenir la politique ultra-libérale que Sarkozy veut mettre en oeuvre.

Aujourd’hui, j’ai fait l’expérience d’une déclaration de Sarkozy. Il avait en effet affirmé plusieurs choses assez dingues, en lien avec l’eugénisme. Il annonçait que pour lui on était conditionné par nos gènes… Ainsi, l’homosexualité, la pédophilie, la délinquance… seraient génétiques. N’importe quoi! (cf Philosophie Magazine).
Et donc, en allant voir Les Contes de Terremer, ce matin, je confirme qu’une chose comme le talent n’est pas génétique. Ce film creux et sans rythme du fils du très grand réalisateur Hayo Myasaki… Bref, j’ai été fort déçu.

Et puis, voici une vidéo où Sarkozy donne des cours de journalisme…

Pour que vive la liberté de la presse, votez Ségolène Royal!

Quasi-trêve.

Ce matin, en sortant des cours et en attendant mon bus pour rejoindre la Gare de Lyon, j’ai croisé le chemin d’une fanfare militaire en pleine patrouille dans la Capitale. C’est tordant à voir, ce spectacle. Il faut les voir, ces militaires, faire tous des mouvements ultra-stéréotypés. Genre le batteur, il fait des gestes énormes avec ses baguettes au boût des mains, ou ces trompetistes levant leur instrument quand ils ne jouent pas… Bref, c’est assez inattendu. Ca me rappelle quand j’étais petit. Enfin, moi je n’ai que des brides de souvenirs, mais ma grand mère me le répette assez souvent pour que je m’en souvienne… En gros, selon elle, je suis un dingue de musique militaire. C’est-à-dire qu’à 4-5 ans, on ne réagit pas comme quand on a 15 ans. Or, à 4-5 ans j’ai passé des vacances chez elle et là aussi on a croisé le chemin d’un défilé militaire. Et il semble que j’ai apprécié. Un peu normal, pour un petit garçon d’être attiré par ce genre de parade… Enfin bon, je ne suis pas fan de musique militaire et ça m’a bien fait marrer de les voir ce matin.

Photo023
Photo024

Et juste derrière mon abris bus, il y avait un mur complétement à l’éffigie de notre future présidente. Je vous l’ai déjà dit, j’aime beaucoup la photo noir&blanc de cette affiche. Je trouve que Ségolène Royal prend ainsi une stature posée et reposante…

Photo020

Ce matin, avec les militaires, c’était l’ordre répressif, et avec Ségolène Royal, c’était l’ordre juste.

Projet contre projet.

Vous savez comme je suis à fond avec Ségolène Royal. D’ailleurs, je sens que je vais pas arrêter d’en parler jusqu’au 2ème tour. Sachez que c’est vraiment important de bien voter Ségolène Royal, plutôt que de voter blanc ou de s’abstenir. Parce que tous ces comportements profiteraient à Sarkozy. Il faut en effet éviter à tout prix que cet homme arrive à la magistrature suprème…

Qui veut faire passer un second projet de Constitution Europèenne en catimini, c’est-à-dire par la voie parlementaire? C’est le leader de la droite. Passer ainsi, c’est risquer d’éloigner le peuple de l’Europe. Déjà que les extrêmes en profitent un max, alors pas besoin de ça pour encore plus faire avancer le populisme anti-européen en France.


Evidement, il veut aussi laisser un statu-quo par rapport aux institutions de la République. Sarkozy veut laisser l’aristocratie républicaine déjà implantée en place (grande phrase!). Bref, c’est pas de son côté qu’il faut attendre une réforme profonde des institutions…
En attendant, certains se frottent les mains dans son dos pour les ministères, comme Rachida Dati qui récement à fait une belle bourde en se proposant comme ministre de la rénovation urbaine à coup de karcher… ça fait réfléchir, n’est-ce pas?

Sarkozistes prêts à tout. Ségolène Royal tient bon.

Il paraît que Le Figaro n’est pas prêt de voter Sarkozy… Enfin, il parait, c’est eux qui le disent. Le journal de droite a en effet annoncé qu’il publiera son choix samedi. S’ils disent ça, c’est que le choix n’st pas fait et que leur coeur balance. En attendant, ils ont conseillé à Sarkozy de mener une campagne de droite pour le second tour, parce que le centre n’existe pas, disent-ils. En attendant, la liste de soutient du leader de la droite se comble. Dernière recrue, lourde de symbole: Sylvio Berlusconi, vous savez, le gars qui a failli faire couler l’Italie et qui avait acquis tous les médias à sa cause… Si bien qu’on l’y voyait en permanence. Et puis, preuve que Sarkozy à bien mener sa campagne à l’extrême droite, là où Le Pen faisait des super scores en 2002, Sarkozy en fait d’excellents en 2007. Donc…

Je viens de tomber sur une vidéo extraite d’un Envoyé Spécial, avec Nadine Morano, « la tête brulée de Sarkozy », qui s’est invité à l’improviste poru provoquer Ségolène Royal. Tout est bon pour destabilisé l’adversaire, même le pire… Je vous laisse sur un extrait du dernier débat qu’il y a eu entre Ségolène Royal et Sarkozy, en 1993. Une joute verbale où Royal est sortie vainqueur… en attendant le 2 mai.

Avouez que cette vidéo est mieux que celle d’hier, même si elle est moins fraiche!

Related Posts with Thumbnails