Country Boy Mine at Brekenridge, CO.

2006_0807_202915
Nous sommes partis pour être à Brekenridge à 13h. Le temps est hyper agréable, même s’il fait quelque peu frais dans ces hautes montagnes! Le trajet est magnifique, on aperçoit quelques glaciers au loin et on suit une piste cyclable sur le côté de la route. On arrive dans le coin des mines au milieu d’énormes tas de gravats, de roches et autres monticules de sable. L’allure de la mine ressemble à une mythique mine d’or, avec l’élévateur en bois bien usé par plus de 100 ans d’utilisation. La mine a ouvert ses portes en 1887 et a découvert l’équivalent de, restez assis, 400,000,000 $, oui 400 millions. Le prix de la visite est un peu cher (17,94 par personne). Avec Andrea nous n’étions pas sûr, à la fin de la visite, que ce prix soit vraiment honnête. Parce que la visite dure certes 45 minutes par 45°F (soit un petit 8°C, je crois), puis ensuite, on peut jouer aux chercheurs d’or dans le petit cours d’eau qui dévale la vallée.

En tout cas, on a appris des choses, comme qu’il y avait trois animaux qui peuplaient la mine: les ânes qui servaient à tracter les chariots, il passaient leur journée dans le noir, si bien qu’ils avaient peur du jour!, les rats, vous imaginez bien que nos braves mineurs du début du XX ème ne nettoyaient pas la mine quand les ânes faisaient leur besoin… alors les rats attirés par l’odeur ont commencés à peupler la mine. D’ailleurs, les hommes ont bénéficié de la présence des rats dans la mine parce que ceux-ci on un sens qui leur permet de fuir le danger… Et troisième catégorie d’animal à peupler la mine: les oiseaux qui rentraient par la faille et venaient se perdre dans les affres de la mine. Puis, Justin, le guide, nous a éteint les lumières pour qu’on se rende compte de ce que c’était de vivre dans la mine (d’y travailler du moins). A savoir que les gens qui y travaillaient étaient rémunérés à 2$ par jour! Ils ont aussi utilisés des enfants entre 5 et 10 ans pour qu’ils aillent dans les petits recoins.

2006_0807_2144152006_0807_213435

Andrea m’a ensuite proposé d’aller voir les maisons de chercheurs d’or, manque de pot, les musées sont aussi fermés le lundi! Alors on est retournés sur Silverthorne et j’ai été faire du shopping chez Gap et Tommy Hilfiger. 2 jeans, 1 veste et 2 T-shirts: 100$, soit quelques 80€. Après ça on est retourné à la maison et on a commencé à regarder la télé, c’était sordide. Un genre de « C’est mon choix » présenté par Dr Phill, pseudo-psy de son état. Il était en proie avec une famille dont la maman pesait 700 lbs, soit plus de 300 kg. Truc de barge. Toute la vie de la famille tournait autour d’elle, puisqu’elle ne pouvait pas se déplacer, elle criait pour qu’on lui apporte à boire, ou à manger… Et ses enfants, et son mari, obéissaient au doigt et l’oeil de maman obèse.

2006_0807_214515
2006_0807_214723

Nous sommes retournés à Boulder pour qu’Andrea aille régler quelques trucs avec Ian. Après quoi, Ian nous a invité à boire un mix chez Jamba Juice, si quelqu’un connaît, qu’il lève le doigt. Ce nom me dit quelque chose. A moins que ce soit le nom d’un serveur téléphonique allemand… J’ai choisi un jus mélangeant une banane et 3 pèches avec de la crème et des protéines ajoutées (c’est l’Amérique! Donc c’était soit protéines, soit glucoses, soit…). Puis, on est retournés sur Silverthorne. On a bien discuté dans la voiture. C’était une sorte d’entraînement pour ce qui nous attend jeudi, entre Denver et Camp Verde: 13h de route!!! Je crois que ce sera mon records en voiture. Mais on va se marrer!

Le soir, les parents étaient connectés à Fox News. En boucle sur le Liban et une histoire de mensonge à la justice (5 versions différentes). Bref, que du fun! Puis après CSI: Miami. Je n’aime pas trop le truc. J’accroche pas! Puis, dodo bien mérité!

Related Posts with Thumbnails

Laisser un commentaire