The Producers Tour @ Manchester

Ce week-end, nous sommes allés voir The Producers en tournée. Cette comédie musicale est une adaptation d’un film de Mel Brooks (du même titre). Un producteur ruiné, Max, vit dans le désespoir. Jusqu’au jour où un comptable, Leo, vient vérifier ses comptes. Après un accueil on-ne-peut-plus froid, Leo insinue qu’il y aurait de l’argent à se faire en montant une pièce prétendument onéreuse qui ferait un four à Broadway. Après quelques recherches, ils tombent sur le scénario de ‘Printemps pour Hitler’, ils cherchent alors le metteur en scène le plus nul de New York et finalement les pires acteurs. Sauf que rien ne se passe comme prévu et la comédie musicale qui devait faire fuir le public devient alors un énorme succès… Parmi les acteurs, on comptait quelques célébrités britanniques (Jason Manford, Louie Spencer…), mais la qualité était au rendez-vous. L’histoire, il faut le redire, est hilarante. Imaginez un peu un Hitler complètement gay dans un décors kitsch à souhait. D’autant plus que les acteurs ont tous des accents yiddish typiques, ce qui rend l’histoire vraiment délirante. J’ai beaucoup aimé, tout va à crescendo, on s’amuse beaucoup. Et on quitte la salle le sourire aux lèvres. 

Ci-dessous, un extrait du remake de 2005.

Je me suis abonné à Charlie Hebdo.

Screenshot 2015-03-18 20.41.20Au lendemain du massacre du 11 janvier, et dès l’annonce d’un Charlie numérique, j’ai sorti la carte et je me suis abonné pour un an renouvelable. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, si l’app allait être réussie, avec possibilité de voir les dessins en détail ainsi que les textes. Après la première édition, créée à la va vite, les éditions subséquentes ont connue de belles améliorations. Ainsi, le Charlie se lie en colonne avec des dessins que l’on peu zoomer pour lire le texte et apprécier le trait de crayon. Pour ce qui est du contenu, je retrouve un peu le Charlie de mon enfance: l’humour ainsi que les textes qui ne m’intéressaient pas plus que ça quand j’étais plus jeune, me passionnent maintenant que je suis trentenaire. Philosophie, politique, éducation, santé, animaux, cinéma, livres. C’est vraiment un plaisir à ‘feuilleter’. Je dois dire que chaque semaine, j’ai à peine fini d’en lire un que le numéro suivant sort. Il faut dire que je le lis dans le train, sur mon iPhone.

Street Origami Art.

2015-03-06 22.23.08

Forcément éphémère, mais original qu’est cette création artistique repérée à Manchester.

Happy Hour @ The Attic.

La semaine dernière, nous sommes allés entre collègues dans un bar situé au 42ème étage d’une tour de Canary Wharf, le deuxième quartier des affaires londonien après la City. Pour accéder à The Attic (qui signifie grenier en anglais), il faut passer par un bar, puis prendre l’ascenseur. De là-haut, on a une vue assez imprenable sur Londres, comme vous pouvez le voir sur la photo qui accompagne cet article. Pour l’Happy Hour, la carte propose un peu moins de dix cocktails pour £7. Il y a des classiques (French Martini…) et des originaux (Mr Yoda…). C’est franchement agréable pour décompresser après une journée de travail. Surtout qu’il n’y avait personne quand le bar a ouvert à 5h, donc l’atmosphère était très calme. Le seul point négatif, c’est qu’au moment de payer, les barmen ajoutent 12.5% de pourboire automatiquement…

Photo du Mois: Qu’est-ce que c’est?

Alors, comme le thème l’indique, je vous pose la question: qu’est-ce que c’est?

2014-11-22 15.17.41

A’icha, Agathe, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Amy, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Calamonique, Cara, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Claire’s Blog, CécileP, Céline, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Destination Montréal, Dr. CaSo, El Padawan, Estelle, Eurydice, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, Isaquarel, Josette, Josiane, Journal d’une Niçoise, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l’Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Lecturissime, Les bonheurs d’Anne & Alex, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, My Little Reflex, MyLittleRoad, Nanouk, Nicky, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sinuaisons, Suki, Tambour Major, Tataflo, Testinaute, Thalie, Tuxana, Utopique-Lily, Voyager en photo, Woocares, Xoliv’, Yvette la Chouette.

Blood Brothers.

Samedi soir, je suis allé voir Blood Brothers, une comédie musicale. L’histoire se déroule à Liverpool, dans les années 60. Une mère de famille, catholique, et donc avec beaucoup d’enfants… et elle en attend des jumeaux. Elle travaille au service d’une famille bourgeoise, qui n’a pas d’enfant, mais dont la femme rêve d’en avoir. Alors, l’idée germe dans la tête de cette dernière qu’elle pourrait adopter l’un des deux jumeaux. À partir de là, les non-dits, puis la différence de classe mène à une fin tragique. L’histoire est très triste parce qu’on sait dès le départ que les jumeaux vont mourir, mais comment. Sous cette chape qui plombe la fin, le scénario excelle à jouer avec les émotions. Les mêmes acteurs jouent les enfants à 8 ans, à 14 ans, puis jeunes adultes. Les chansons capturent parfaitement les jeux d’enfants. On sent qu’il prennent aussi un certain plaisir à jouer des enfants! Mais le destin les rattrape et c’est tragique. Cette comédie musicale sociale dépeint une époque entre les années 60 et les années 80, dans une Angleterre clivée entre ses classes. C’est une critique de ce clivage. Vraiment passionante. J’ai beaucoup apprécié.

Coucher de soleil urbain.

2015-02-15 17.31.35
Vue sur Canary Wharf. J’aurai bien aimé avoir l’effet pose longue, mais c’est déjà pas mal!

 

Related Posts with Thumbnails

Écossais impatient, artiste du samedi, geek à plein temps, cinéphile à ses heures, photographe à la petite semaine et fièrement gay.

%d blogueurs aiment cette page :